Caen-Ouistreham : la sécheresse bloque les bateaux aux écluses

La sécheresse a une incidence sur le trafic du port de Caen-Ouistreham. Depuis la mi-juillet, les ouvertures des écluses ont été réduites. L'eau des sas est économisée pour privilégier le commerce des cargos, au détriment des bateaux de pêche.
Caen Ouistreham : les écluses et la sècheresse
Caen Ouistreham : les écluses et la sècheresse © P.Comte
Pour prendre le large ou rentrer au port de Caen-Ouistreham, il faut vraiment bien surveiller les horaires d'ouverture des écluses. Ceux-ci ont été modifiés pour cause de sécheresse. 
Dans le Calvados, il fait chaud et sec. L'Orne qui alimente le canal de Ouistreham souffre. Alors, pour économiser l'eau, il faut limiter le nombre d'ouvertures des sas. Une à deux ouvertures sont supprimées chaque jour.

"L'essentiel est de maintenir le canal à une hauteur suffisante sur le canal pour permettre la bonne exploitation du port de commerce qui a besoin de tirant d'eau. Le canal de Caen peut accueillir des navires jusqu'à 9 mètres de tirant d'eau, donc neuf mètres sous l'eau " explique  Antoine de Gouville, le directeur des équipements portuaires à la Chambre de commerce et d'industrie de Caen. Certains cargos repartent chargés de 22 000 tonnes de céréales.
 Reportage P. Comte avec C. Bézard 

L'année dernier, au mois d'aout, une dizaine de cargos ont transité par Ouistreham. Les récoltes céréalières touchent à leur fin, l'heure est maintenant à l'export. Ce lundi, c'est un cargo de 4500 tonnes de blé qui a pris la mer direction Manchester.  Alors sur les quais à Ouistreham, la priorité donnée aux cargos ne semble pas perturber les plaisanciers. Pour les pêcheurs, la réalité est différente : ils doivent s'adapter pour rentrer au bon moment et ne pas rater une vente. Pour eux, la criée n'attend pas.

Les restrictions d'ouvertures des écluses sont prévues jusqu'à la mi-août. Dans le cas bien sûr, où la pluie ferait son retour en quantité suffisante.

 
Le port de Caen-Ouistreham en quelques chiffres
  • 200 à 300 bateaux de commerce transitent chaque année 
  • en aout, on note 1500 mouvements de bateaux de plaisance
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécheresse météo mer sorties et loisirs économie