Le CHU de Caen a un nouveau (et jeune) patron

Frédéric Varnier, 37 ans, prendra ses fonctions de directeur général du CHU de Caen le 15 mai 2019 / © KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Frédéric Varnier, 37 ans, prendra ses fonctions de directeur général du CHU de Caen le 15 mai 2019 / © KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Frédéric Varnier succède à Christophe Kassel au poste de directeur général du Centre Hospitalier Universitaire de Caen. Il prendra ses fonctions le 15 mai prochain.

Par CM

Alors que le CHU de Caen va faire peau neuve dans les prochaines années, c'est un directeur général de moins de 40 ans qui s'apprête à en prendre la tête. Directeur général adjoint de l'Institut Gustave Roussy depuis janvier 2017, le premier centre de lutte contre le cancer en Enruope, Frédéric Varnier, 37 ans, prendra ses fonctions en Normandie le 15 mai prochain. Diplômé de l’institut d’études politiques de Bordeaux et ancien élève de l’École des hautes études en santé publique, il a débuté sa carrière hospitalière en 2008 au centre hospitalier sud francilien, à Evry-Corbeil.

Il a ensuite travaillé au sein du minsitère des finances puis du ministère des affaires sociales et de la santé. En 2013, il devient conseiller au sein du cabinet de la ministre Marisol Touraine, travaillant notamment sur les dossiers de financement des établissements de santé, la psychiatrie et la santé mentale, et l’offre de soins. Il participe à l'élaboration de la loi de modernisation du système de santé et à la création des groupements hospitaliers du territoire. 

Parmi les gros chantier qui attendent, au sens propre comme au figure, le nouveau patron du CHU, il y a bien évidement celui de la "reconstruction" du centre hospitalier, un projet d'envergure à 502 millions d'euros qui devrait s'achever fin 2026. La première pierre doit être posée l'an prochain, en 2020.

Sur le même sujet

Gestion de l'incendie Lubrizol : le préfet assume

Les + Lus