Disparition de Patrick Leboucher : ses proches ne baissent pas les bras

Publié le
Écrit par Loeiza Larvor
Patrick Leboucher est porté disparu depuis le 12 septembre.
Patrick Leboucher est porté disparu depuis le 12 septembre. © .

Patrick Leboucher n'a plus donné de nouvelles depuis le 12 septembre. Ses proches ont lancé un nouvel appel à témoignages. Ils espèrent le retrouver et savoir enfin ce qu'il s'est passé ce jour-là.

Dans une vidéo d'un peu plus de trois minutes, les proches de Patrick Leboucher, disparu depuis le 12 septembre dernier à Lisieux, racontent leur souffrance de ne plus avoir de nouvelles de leur ami, père, mari et papi. Une trentaine de personnes apparaissent à l'image. Les visages sont fermés, les yeux humides et les voix tremblantes. La disparition de Patrick Leboucher leur est insupportable. "Ça me tue", raconte l'un, "c'est un vide terrible" enchaîne l'autre. "Être dans le mystère comme ça c'est… On ne peut pas avancer quoi", résume un autre proche. Sa petite-fille conclut la vidéo : "mon papi je l'aime et j'aimerais bien qu'il soit là pour Noël". 

Pour rappel, Patrick Leboucher a disparu le 12 septembre alors qu'il était parti faire un footing. Âgé de 66 ans, Patrick est un grand sportif adepte du marathon. Ne le voyant pas revenir, sa femme a immédiatement commencé à le chercher, en vain, avant d'appeler les secours. D'intenses recherches ont été menées sur plusieurs jours, mais Patrick Leboucher est resté introuvable.

 

À l'origine de la vidéo, sa famille. Contactée, sa fille Sandrine Jean, explique pourquoi ils ont décidé de publier ces témoignages. "Aujourd'hui on ne peut plus faire de recherches. On a plus d'indice, ce serait du hasard, commence-t-elle. On a besoin d'être dans l'action, de faire appel aux gens pour avoir des éléments". 

"Ni une disparition volontaire ni un suicide"

"A priori ce n'est pas une disparition volontaire ou un suicide au regard de sa personnalité et de sa vie", reprend Sandrine. À ce jour, aucune piste n'est privilégiée. Un accident, une perte de conscience ou une mauvaise rencontre : les hypothèses varient d'un jour à l'autre dans la tête de Sandrine. "On a que des questions sans réponses. Il n'y a plus qu'à attendre". 

Notre reportage :

Sandrine Jean appelle à toutes les personnes qui auraient vu ou entendu quelque chose ce jour-là à témoigner. "La moindre petite chose peut être utile", conclut-elle. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.