Blocages, manifestations... Retour sur la journée de colère des agriculteurs

Les agriculteurs se sont mobilisés jeudi 25 janvier en Normandie, comme dans plusieurs régions de France. Ils souhaitaient alerter sur leurs difficultés et réclament au gouvernement un soutien financier. Des blocages d'axes routiers ont eu lieu toute la journée.

Les agriculteurs normands se sont mobilisés, comme dans plusieurs régions de France, ce jeudi 25 janvier. Les autoroutes A13 et l'A64 ont été ralenties à partir de la mi-journée tandis que des tracteurs ont déposé du fumier devant la préfecture d'Alençon (Orne). Retour sur cette journée mouvementée.

19h. Barrages levés sur l'A84 et la RN 13

Les agriculteurs ont levé les deux barrages de la Manche. Ainsi, le trafic est redevenu fluide sur l'A84 à hauteur de Guilberville, entre Vire et Saint-Lô, et sur la RN13 à hauteur de Saint-Hilaire-Petitville, près de Carentan. 

17h30. Le point sur les blocages routiers

Dans l'Eure, l'A13 est toujours bloquée entre les sorties 16 et 17, même si la circulation va être rouverte progressivement à partir de 17h30, et jusqu'à 20h30. En attendant, on note des ralentissements sur le réseau secondaire à proximité des barrages. La D6015 est encombrée à hauteur de Gaillon.  

La circulation est dense et ralentie à Caen, Lisieux et Dieppe, où des manifestations devant les services de l'Etat (préfectures, sous-préfectures) étaient organisées ce midi. En Seine-Maritime, le barrage sur l'A28, à hauteur de l'échangeur de Pucheuil est maintenu, au nord de l'agglomération rouennaise. 

Dans l'Orne, les actions de blocage sur l'autoroute A28 à Alençon et à Sées devraient se poursuivre dans la nuit et jusqu’à demain, même si les agriculteurs laissent désormais passer des véhicules. Il en va de même pour deux ronds-points de Flers.

A noter qu'une opération escargot est prévue demain, vendredi, sur la RN12 entre Armentières sur-Avre (27) et Alençon. 

Dans la Manche, des embouteillages sont recensés sur la RN13 à hauteur de l'échangeur de Saint-Hilaire-Petitville, où la mobilisation devrait se poursuivre demain, vendredi. Par ailleurs, des barrages filtrants sont installés sur l'A84, sur les échangeurs de Guilberville, générant des bouchons de plusieurs kilomètres dans la zone, dans les deux sens de circulation. 

17h. Les tracteurs quittent Caen

Arrivés vers 14h à la préfecture de Caen, les agriculteurs ont été reçu par le Préfet. Après une heure d'échanges, de 16h à 17h, la délégation paysanne quitte la zone. Les tracteurs repartent en direction de Ifs. La zone est à éviter pour les automobilistes. 

15h15. 45 tracteurs devant la préfecture de Caen

Environ 45 tracteurs ont rejoint la préfecture de Caen (Calvados), après avoir mené une opération escargot de plusieurs heures sur le boulevard périphérique autour de la ville. Plusieurs dizaines de manifestants les accompagnent pour protester devant la préfecture. Des agriculteurs sont venus symboliquement déposer leurs bottes devant le bâtiment. 

14h50. Du fumier déposé devant la préfecture d'Alençon

À Alençon (Orne), des camions bennes ont déposé un mélange de fumier et de paille devant les grilles de la préfecture d'Alençon. 

Un autre camion a déversé du fumier devant les portes de la cité administrative d'Alençon.

À Dieppe (Seine-Maritime), une manifestation a aussi eu lieu devant la sous-préfecture, rassemblant des tracteurs et des personnes à pied.

13h00. Des manifestants devant la sous-préfecture de Lisieux

Des agriculteurs ont accroché symboliquement leurs bottes à la grille close de la sous-préfecture de Lisieux (Calvados). Une opération similaire doit avoir lieu en début d'après-midi à la préfecture du Calvados à Caen.

12h55. L'A84 ralentie près de Guilberville

Le trafic est ralenti sur l'autoroute A84 à hauteur de l'échangeur l'échangeur n°40 à Guilberville (Manche) en raison d'une manifestation d'agriculteurs à cet endroit, informe la préfecture.

12h50. Agriculteurs et militants écologistes : un "deux poids, deux mesures" de la préfecture ?

Alors que des dizaines de tracteurs bloquent des axes routiers ou occupent des rond-points, ce jeudi 25 janvier, partout en Normandie, la préfecture de l'Eure indiquait hier dans un communiqué que la gendarmerie nationale a "sécurisé les lieux" et que "la situation est calme". 

Cette réponse a fait réagir, certains reprochant aux services de l'État un "deux poids, deux mesures" lorsqu'ils se remémorent que des militants écologistes avaient, eux, été mis en garde à vue lorsqu'ils ont bloqué l’autoroute A13 en mai 2023 pour protester contre le projet de contournement est de Rouen. Découvrez notre article dédié sur le sujet.

12h30. Trafic ralenti sur le périphérique de Caen

Les manifestants en tracteur sont entrés sur le périphérique N814, autour de Caen, pour y mener une opération escargot. Une quarantaine de tracteurs participent. "Il est conseillé d'emprunter les itinéraires secondaires. La circulation risque d'être fortement perturbée", annonce la préfecture du Calvados.

12h10. Des agriculteurs inspectent des camions frigorifiques sur un barrage à Nonancourt

Un barrage filtrant est installé depuis 4h ce matin sur le rond-point des Anglais à Nonancourt (Eure). 70 manifestants et une quarantaine de tracteurs sont sur place. "Notre fin sera votre faim", annonce une pancarte sur un véhicule.

Des participants inspectent le contenu des camions frigorifiques pour voir si légumes proviennent de l’étranger, a constaté une journaliste de France 3 Normandie sur place.

11h50. Le péage d'Alençon bloqué

Une dizaine de tracteurs se sont retrouvés au péage de la Dentelle, près d'Alençon (Orne), sur l'A28. Ils ont bloqué le péage en déposant des bottes de foin sur les voies. Ils vont ensuite sur diriger vers Arçonnay par l'autoroute pour mener une opération escargot.

11h35. Opération escargot sur le périphérique de Caen

Une trentaine de tracteurs sont rassemblés le long de la N158, au sud de Caen. Ils s'apprêtent à entamer une opération escargot sur le boulevard périphérique N814, autour de Caen. Vers 12h, ils doivent se diriger vers la préfecture de Caen pour y déposer symboliquement leurs bottes.

11h25. Des occupations de rond-points annoncées à Flers et Sées

Des occupations de rond-points sont prévues dans l'Orne, en sortie de Flers, le long de la route départementale D924 allant vers Birouze, ainsi qu'à Sées, sur le rond-point d'entrée de l'autoroute A88, informe Anne-Marie Denis, la présidente de la FRSEA de Normandie.

10h45. Des actions prévues devant les préfectures

En plus des opérations escargot sur les autoroutes, notamment sur l'A13 et l'A28, les agriculteurs ont prévu des manifestations devant des préfectures normandes. Des rassemblements sont prévus dans l'après-midi devant la sous-préfecture de Lisieux et celle du Calvados, à Caen, où les agriculteurs déposeront symboliquement leurs bottes.

Les agriculteurs espèrent être entendus par les préfets. Ils dénoncent des taxes trop lourdes, des prix de vente trop bas et la lourdeur des normes.

9h55. Des barrages sur l'A28 et l'A13

L'autoroute A26 connaît une réduction des voies entre Valframbert (Orne) et Le Chevain (Sarthe) dans les deux sens, informe Bison Futé. Seule la voie de gauche est ouverte en raison d'un barrage filtrant installé par des agriculteurs au niveau de l'échangeur Cerisé (Orne).

Le barrage de l'A13, qui avait été levé à 6h30, a repris à 9h30 entre Douain (Eure) et Saint-Aubin-sur-Gaillon (Eure), dans les deux sens.

8h45. Ralentissements sur la RN154 et la RN12

La circulation est ralentie sur la RN154 et la RN12. Une quarantaine d'agriculteurs occupent le rond-point des Anglais à Nonancourt (Eure) depuis 4h du matin, où se croisent les deux routes nationales, indique Eure Info sur X, ce que confirme la carte de Bison Futé.

8h20. Circulation coupée sur l'A28 vers Rouen

L'autoroute A28 est coupée dans le sens Abbeville/Rouen à hauteur de la sortie Moulin d'Ecalles, informe la préfecture de Seine-Maritime.

Une déviation est prévue à la sortie Pucheuil via la route départementale 1029.

7h55. Des agriculteurs témoignent  

Sur les routes et devant les préfectures, les agriculteurs manifesteront leur mécontentement partout en Normandie, ce jeudi 25 janvier, à l'appel de la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNDSEA) et des Jeunes agriculteurs (JA).

François, Stéphane, Laurent, trois agriculteurs normands, ont accepté de nous raconter leur quotidien et les raisons de leur colère. Retrouvez leurs témoignages dans un article de France 3 Normandie.

7h30. Le barrage de l'A13 levé jusqu'à 9h30

Bienvenue dans ce direct. Toute la journée, suivez l'évolution de la mobilisation des agriculteurs en Normandie.

Depuis 6h30, le barrage des agriculteurs sur l'autoroute A13, mis en place mercredi, est provisoirement levé, a indiqué le préfet de l'Eure sur X. Le blocage devrait reprendre à 9h30 entre les sorties 16 (Douains) et 17 (Saint-Aubin-sur-Gaillon), pour toute la journée.

Des ralentissements ont lieu sur l'A84 entre Monts-en-Bessin et Caen et sur la RN13 entre Bayeux et Caen, mais ne sont pas liés à des blocages d'agriculteurs, informe France Bleu Normandie.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité