EN IMAGES. Tempête Pierrick : la Seine déborde, les quais de Rouen inondés

L'Eure et la Seine-Maritime ont été placés en vigilance orange crues ce lundi 8 avril, en pleine tempête Pierrick. À Rouen, dès 14 heures, la Seine est sortie de son lit, en raison notamment des grandes marées.

C'est un spectacle qui se répète ces derniers mois. La Seine a encore débordé ce lundi après-midi, les quais de Rouen ont été inondés. L'eau est montée rapidement, surprenant même quelques passants. 

Dans la matinée, le département de la Seine-Maritime avait été placé en vigilance orange aux crues par Météo-France, dans le cadre du passage de la tempête Pierrick. Le risque concerne la Seine, en aval de la ville de Poses (Eure), selon la carte du service Vigicrues.

Un épisode de grandes marées

Ce risque de crues s'explique par les pluies importantes de ces dernières semaines et des "coefficients de marée en hausse". Durant les dix derniers jours, la Normandie, tout comme une bonne partie de la France, a connu une succession d'épisodes pluvieux.

Ces précipitations, survenant sur des sols déjà saturés en humidité, déclenchent donc des crues à certains endroits, comme au niveau de Rouen.

En plus de la Seine-Maritime, le département de l'Eure est aussi placé en vigilance orange crues. 

La Normandie va connaître un nouvel épisode de grandes marées à partir de ce lundi jusqu'au 11 avril. De forts coefficients sont attendus allant jusqu'à 113 le mardi 9 avril. Les préfectures normandes appellent d'ailleurs à la plus grande prudence à tous les usagers de la mer, et en particulier ceux qui pratiqueront la pêche à pied ou qui se promèneront sur le littoral soumis à la marée. "Quelques minutes peuvent parfois suffire pour être isolé par la marée montante."

durée de la vidéo : 00h00mn10s
Les quais de Rouen sous la pluie et inondés ©Juliette Vincent-Seignet / France Télévisions

La tempête Pierrick touche la Normandie

Le pic est attendu mardi, puis les coefficients redescendront progressivement tout en restant forts jusqu'à vendredi (pour rappel, les grandes marées sont marquées par des coefficients supérieurs à 90). Dans l'Eure, les forts débits de la Seine et les coefficients de marée importants risquent d’engendrer des débordements significatifs notamment à Caumont.

"Ces débordements seront surtout marqués pendant les pleines mers. Une trentaine de propriétés situées à Caumont risquent d’être touchées. Le pic est attendu entre 2h et 4h cette nuit. Au maximum, la Seine pourrait atteindre 9,78 m", indique la préfecture de l'Eure.

Le préfet de l’Eure appelle chacun à la plus grande prudence. Il alerte en particulier les touristes, les occupants de résidences secondaires, moins accoutumés à ces phénomènes.

À noter qu'en raison de la tempête Pierrick, les départements de la Manche (vent), de la Seine-Maritime (crues, orages et vagues-submersion) et de l'Eure (crues et orages) ont été classés en vigilance jaune par Météo France. Attention, des trains sont annulés en raison de la dépression Pierrick, mardi 9 avril 2024.