Attaque mortelle d'un fourgon pénitentiaire : trois ministres en déplacement dans l'Eure

Le ministre des Armées, Sébastien Lecornu, le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti ainsi que Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, se rendront à Incarville et à la brigade de gendarmerie de Louviers (Eure) ce jeudi 16 mai 2024. Une visite qui fait suite à l'attaque mortelle d'un fourgon pénitentiaire, où deux agents ont trouvé la mort.

Sébastien Lecornu, ministre des Armées, le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti et Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, se rendront à la mairie d'Incarville, jeudi 16 mai 2024, pour un hommage aux victimes de la fusillade à 17h55.

À 18h45, ils rencontreront les primo intervenants sur les lieux de l’embuscade meurtrière du péage d’Incarville à la gendarmerie de Louviers pour un moment d'échanges, deux jours après l'attaque d'un fourgon pénitentiaire où deux agents ont été tués.

Il s'agit surtout de "témoigner son soutien à la communauté des forces de sécurité et de secours", indique le ministère des Armées dans un communiqué. 

200 gendarmes déployés

Une chasse à l'homme hors norme est lancée depuis ce mardi 14 mai pour capturer Mohamed Amra, dit "La Mouche", et les auteurs du braquage. La traque est bien engagée, des centaines de policiers et gendarmes quadrillent le département de l'Eure, tandis qu'Interpol a émis en début d'après-midi, mercredi 15 mai, une notice rouge concernant le fugitif. Une fiche d'identité du fuyard a été envoyée à 195 pays pour le localiser.

Si le plan Epervier a été levé mardi en fin d'après-midi, les forces de l'ordre restent en alerte. Le GIGN, unité d’élite de la gendarmerie, est sur place, prêt à intervenir si Mohamed Amra et ses complices venaient à être localisés. Un hélicoptère est également sur le pont pour être déployé à tout moment.

Jeudi 16 mai 2024, dans la matinée, le conducteur d'un camion a cru apercevoir Mohamed Amra dans une voiture au niveau de Ballainvilliers, dans l'Essonne. Il s'agissait finalement d'une fausse alerte.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité