Fête de la musique. Protocole strict, allègement des mesures : Que sera-t-il possible de faire en Normandie ?

Entre mesures allégées et protocole sanitaire stricte maintenu pour la fête de la musique, lundi 21 juin 2021, on fait le point sur ce que vous pourrez quand même faire en ce premier jour d’été.

La fête de la musique à Caen en 2014, six ans avant la crise sanitaire.
La fête de la musique à Caen en 2014, six ans avant la crise sanitaire. © C.G

Pour la deuxième année consécutive, la fête de la musique ne pourra pas être la traditionnelle fête spontanée dont on a l'habitude, à cause des règles sanitaires liées au Covid-19. Toutefois, des mesures allégées ont été annoncées et bénéficieront à cette célébration de la musique et de l’été, lundi 21 juin 2021. Le 16 juin, le premier ministre Jean Castex a déclaré la fin de l’obligation du port du masque dès le jeudi 17 juin (hors rassemblement, marchés et sorties d’école) et la fin du couvre-feu dimanche 20 juin. De son côté, la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, a annoncé, sur le plateau de Franceinfo que les "mini concerts dans les bars et les restaurants seront possibles" lors de la fête de la musique.

Une autorisation confirmée par le préfet de Normandie et de la Seine-Maritime ainsi que du Calvados. Dans un message publié sur Twitter, le 17 juin, ce dernier annonce la levée de l’arrêté interdisant la tenue de concerts dans les bars et restaurants le lundi 21 juin.

Toutefois, le protocole sanitaire reste stricte : les regroupements de plus de 10 personnes sur la voie publique sont interdits, tout comme les concerts spontanés, les concerts préparés et organisés dans les établissement recevant du public (EPR) en intérieurs et extérieurs sont autorisés mais les spectateurs devront être assis et la jauge de 65 %, dans la limite de 5 000 personnes, est toujours en vigueur avec une "gestion des flux" pour respecter les mesures de distanciations sociales. Pour tous ces événements, le pass sanitaire est exigé (pour les ERP accueillant plus de 1 000 spectateurs).

Face à ces règles, certaines communes de Normandie ont décidé d’annuler la fête de la musique comme à Falaise (Calvados) ou plusieurs communes de l’Eure. A Caen, les concerts gratuits dans le parc de l’Abbaye aux Dames, habituellement organisés le jour de la fête de la musique, auront finalement lieu le dimanche 4 juillet.

Que reste-t-il à faire pour la fête de la musique en Normandie ?

Pour profiter, quand même, de l’entrée dans la saison estivale et célébrer la musique, il vous sera possible de vous rendre dans vos bars et restaurants favoris et vous renseigner auprès d’eux sur la présence, ou pas, de "mini concerts".

Les concerts gratuits

Des communes normandes ont également maintenu leur programmation dans le respect des règles sanitaires en vigueur.

A Cherbourg-en-Cotentin (Manche), par exemple, 14 concerts gratuits auront lieu dans 10 lieux différents à partir de 17 heures : à la bibliothèque Jacques Prévert, au musée Thomas Henry, au centre photographique Le Point du Jour, au parc Emmanuel Liais, au Conservatoire de musique, à l’Espace culturel Buisson, à la bibliothèque Louis Lansonneur, au Théâtre des Miroirs, à la Maison des Arts et au parc du manoir d’Hainneville. Réservez au 02 33 20 44 54, informe la Ville dans une publication facebook.

A Rouen (Seine-Maritime), la salle Louis-Jouvet accueille l’Afro-Cabaret à 20 heures. Le spectacle musical, gratuit, est programmé par L'Étincelle. Il nécessite simplement une réservation. A l’heure où cet article est écrit, le spectacle est complet mais le site informe "que des places peuvent se libérer" et invite à renouveler la demande.

Au Tréport (Seine-Maritime), c'est sur la Place de la Batterie que se dérouleront les concerts gratuits à partir de 14h30 et jusqu'à 22h15. Tout le programme ici.

À Bourg-Achard (Eure), les festivités auront lieu sur la place de la Mairie de 17h30 à 22h. Au programme : Les élèves de la classe CHAM du collège Simone Veil, les professeurs de musiques actuelles de l'Ecole des Arts, le groupe de travail Travel Spirit, la chanteuse Nathalie Therinca.

Les communes d’Alençon, d’Argentan et de Flers dans l’Orne se sont concertées et ont décidé de proposer "aux habitants une parenthèse conviviale et musicale le jour symbolique de la Fête de la musique, répondant au protocole sanitaire et réglementaire énoncé par le ministère de la Culture", est-il écrit sur le site de la ville d’Alençon. Lundi 21 juin à Alençon, une enceinte dédiée au sein du parc des Promenades (à proximité du kiosque) accueillera donc de 19 heures à 22 heures un public en jauge restreinte de 500 personnes et en configuration assise. Pas besoin de pass sanitaire pour y avoir accès car ce sera un espace clos et de plein air qui réunira moins de 1000 spectateurs.

Au programme : le Marching Band d’Alençon/Arconnay et le Conservatoire à Rayonnement Départemental de la Communauté Urbaine d’Alençon.

A Argences (Calvados), un concert gratuit du groupe de musique normand Maki aura lieu au Forum d’Argences, place de la République à partir de 20 heures.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région normandie fête de la musique culture musique covid-19 santé société