Du sang dans les airs : Quand un drone transporte vos échantillons médicaux

Un groupe de laboratoires d'analyse normand envoie dans les airs des échantillons de sang. Ils parcourent ainsi 50 kilomètres par drone. Encore en phase de test, ce type de transport pourrait s'imposer d'ici quelques mois en raison de ses atouts.

L'engin volant ne ressemble pas aux jouets ou aux drones que le public peut piloter. Celui-ci présente plutôt l'apparence d'un petit planeur, et pour cause : il est destiné à un transport spécifique. Celui d'échantillons de sang et autres prélèvements biologiques, qui doivent rejoindre par les airs un laboratoire d'analyses de Saint-Lô.

Le modèle posé au sol à Granville à côté d'un laboratoire du groupe Cerballiance peut embarquer jusqu'à 180 tubes de prélèvements biologiques. 

Le drone moins polluant que la voiture et plus rapide 

"Il va changer le temps de transport puisque le drone va nettement plus vite que la voiture et son empreinte carbone est moindre puisqu'un drone c'est 20 fois moins d'émissions de CO2 qu'un véhicule", se félicite Antoine Prigent, le directeur général de Cerballiance Normandie-Ouest. 

Un rapport de l'Ademe présenté en 2021 sur la "faisabilité de la livraison de colis par drone électrique dans des sites isolés et son impact écologique" va dans le même sens. Le drone émet 0,02 kg équivalent Carbone, quand un véhicule utilitaire de livraison en émet 3 kg en moyenne. 

Gagner du temps, c'est aussi l'atout majeur du drone dans le secteur médical : "on a un certain nombre d’urgences chaque jour, là on gagne 20 minutes pour un trajet de 50 km, et sur un délai d’urgences c'est significatif et important d’aller les chercher", complète le responsable du groupe.

Le transport par drone sera ciblé

Le projet n'est pas nouveau puisqu'il date de 2018. Jérôme Sallette le directeur scientifique du groupe Cerba Health Care le défend mais estime aussi que la généralisation du transport d'échantillons par drone n'est pas le but ultime. "On s’est demandé quels sont les cas d’usages où le drone a une utilité : notamment pour diminuer l'impact carbone du transport. Mais il est pertinent aussi dans les zones peu denses, où l’impact des distances sur le délai de résultats sera important. Le drone peut aussi servir à  la demande, et pour lisser les temps de transport dans les zones touristiques concernées par des encombrements routiers l'été par exemple". 

Le drone est une innovation technologique, il trouve sa place dans le secteur de la santé et de la biologie mais il faut une valeur ajoutée.

Jérôme Sallette, directeur scientifique du groupe Cerba Health Care

Ce type d'expérimentation n'est pas récent. Au Havre en mai dernier, le même prestataire de drone - la start-up rouennaise Delivrone - testait déjà ce type de transport d'échantillons pour un autre groupe de laboratoires, Synlab.

Des contraintes de vol encore présentes

Cette période de test s'avère essentielle pour s'assurer des conditions de sécurité des transports médicaux d'échantillons. Le drone présente en effet quelques limites. La météo notamment et le vent en particulier peuvent lui poser problème, même si les engins présentent des améliorations constantes. Le cadre réglementaire est aussi contraignant puisque les drones circulent dans l'espace aérien.

Jérôme Sellette conclut avec l'idée que  "le but c'est d’arriver à une utilisation quotidienne routinière dans le cadre de l’activité, en vol de nuit ou de jour. Le déploiement se fera dès que possible dans le courant de l’année prochaine. Mais des liaisons régulières verront le jour seulement là où le transport par drone amènera une valeur ajoutée".

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité