Grandes marées : deux morts et une blessée grave lors de noyades sur les côtes normandes

Deux septuagénaires sont morts noyés dans la Manche ce mardi 9 avril 2024. En période de grandes marées, les pompiers ont aussi pris en charge deux autres personnes, blessées gravement ou légèrement dans les environs de Granville.

Un homme et une femme, tous deux âgés de 73 ans, ont péri en mer en marge des grandes marées, ce mardi 9 avril en fin d'après-midi dans le sud du département de la Manche. Les deux drames se sont produits sur des sites différents. 

Le premier d'entre eux s'est déroulé au large de Saint-Martin-de-Bréhal. Deux victimes de noyades ont été ramenées sur le rivage par des membres de l'école de voile locale. Une femme de 73 ans est décédée, tandis qu'une autre femme du même âge a été transportée à l'hôpital d'Avranches dans un état grave. Parallèlement, à Bricqueville-sur-Mer, des ouvriers ostréicoles ont repêché le corps d'un homme de 73 ans, dans la cale des Salines. 
Ce sont des témoins qui ont aperçu ces personnes en difficulté, "avec de l'eau jusqu'à la taille", et alerté le CODIS de la Manche, qui a retransmis l'information au CROSS de Jobourg, le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage.

Canot de sauvetage et hélicoptère

Le CODIS, centre opérationnel départemental d'incendie et de secours de la Manche a engagé immédiatement un canot de sauvetage léger, ainsi qu'un véhicule de secours et d'assistance.
Le Cross Jobourg a mis à disposition l'hélicoptère dragon 50 de la Sécurité Civile qui a effectué un vol pour s'assurer qu'il n'y ait pas davantage de noyés, ainsi qu'une vedette de sauvetage de la Snsm de Roquereuil de Saint-Martin-de-Bréal. Le zodiac de l'école de voile de Saint-Martin-de-Bréhal présent sur la zone, se rend sur place et récupère deux personnes.

Malgré des manœuvres de réanimation, les deux victimes en arrêt cardiorespiratoire n'ont pu être sauvées. Elles ont été déclarées décédées par les équipes médicales sur place. Une autre victime, un témoin de 76 ans, blessé légèrement, a été transportée à l'hôpital de Granville.

Nouvel appel à la prudence

Pour venir au secours de ces victimes, et en rechercher d'éventuelles autres, d'importants moyens ont donc été déployés par les secours. Les pompiers ont également engagé trois ambulances, un canot de sauvetage avec des sauveteurs côtiers, un infirmier, un échelon de commandement, deux équipes du SMUR.

Des appels à la plus grande prudence avaient pourtant été lancés ce week-end, en amont de plusieurs jours de marées à forts coefficients. Ce mardi, journée majeure de cette période de grandes marées, le coefficient était de 113. Le danger était encore plus important compte tenu du passage de la tempête Pierrick sur le grand ouest. Une fois de plus, les autorités appellent les promeneurs et pêcheurs à pied à la vigilance pour les deux prochaines journées de grandes marées. 

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité