Nadia Khodossievitch-Léger, muse et peintre

Autoportrait à la plante de Nadia Kodossiévitch-Léger (1956)
Autoportrait à la plante de Nadia Kodossiévitch-Léger (1956)

Elle a longtemps vécu dans l’ombre de son deuxième mari, Fernand Léger, consacrant la majorité de son temps à la promotion de son talent. Aujourd’hui, les Dominicaines de Pont L'Evèque consacre une exposition à Nadia Khossievitch-Léger, peintre de talent.

Par Sabine Daniel

Elle fait sa connaissance à 20 ans à Paris. Inscrite aux cours de l’Académie Moderne,dont Fernand Léger et Amédée Ozenfant sont les créateurs professeurs.Nadia est une excellente élève. Fernand Léger, marié et déjà connu, la nomme professeur-assistante dans sa nouvelle Académie d'Art contemporain, fonction qu'elle gardera jusqu'à la mort du maître en 1955.
En 1952, ils se marient. Fernand Léger a 71 ans, il est veuf depuis 2 ans. Nadia, 48 ans, est une divorcée de longue date.
Même si Nadia n’a jamais renoncé à ses pinceaux, elle a consacré la majorité de sa vie à la promotion de son Pygmalion. Sa grande œuvre à elle aura été de faire construire le musée National Fernand Léger à Biot, dans les Alpes Maritimes. Elle en fera don à l’état.  André Malraux, ministre de la culture, l’inaugurera, en personne, le 4 février 1969. A l’intérieur de l’édifice, plus de 300 œuvres de Fernand Léger, des peintures mais aussi des sculptures, des céramiques. A l’extérieur, une énorme fresque du maitre prévue pour le stade de Hanovre.
Fernand Léger, né à Argentan en 1881, fils d’agriculteur, n’a jamais oublié ses racines. En Normandie, outre la ferme maternelle de Lisores, dans le Calvados, devenue depuis un musée, il a laissé une fresque monumentale sur l’une des façade du Centre Hospitalier Mémorial de St Lô
Cette année, de nombreuses expositions seront consacrées au peintre Fernand Léger dans notre région. Nous vous en reparlerons dans Là où ça bouge sur France 3 Normandie.
Exposition Nadia Léger


Sur le même sujet

300 retraités dans les rues du Havre

Les + Lus