Normandie : appel à la prudence pendant les grandes marées d'octobre

Publié le Mis à jour le
Écrit par Richard Plumet
Grandes marées aux îles de Chausey au large de Granville (Manche)
Grandes marées aux îles de Chausey au large de Granville (Manche) © Eric FEFERBERG / AFP

La préfecture maritime attire l'attention des usagers de la mer et des pêcheurs à pied sur le danger des forts coefficients de marées prévus du 6 au 9 octobre 2021 sur les côtes de la Manche, du Calvados et de la Seine-Maritime.

De nombreux Normands vont profiter du spectacle des grandes marées prévues cette semaine sur le littoral. Du mercredi 6 octobre au samedi 9, de forts coefficients de marées sont en effet annoncés, jusqu'à 108 vendredi.

La préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord veut alerter la population sur la dangerosité de ces grandes marées qui ont pour conséquence d'augmenter le marnage (différence entre la hauteur de la pleine mer et celle de la basse mer), avec un brassage d'eau de mer plus important et une remontée des eaux plus rapide.

Les courants marins sont donc plus forts et la mer plus dangereuse, ce qui engendre un risque accru d'isolement par la marée.

C'est pourquoi le préfet maritime appelle à la plus grande prudence tous les usagers de la mer, et en particulier ceux qui pratiqueront la pêche à pied ou qui se promèneront sur le littoral soumis à la marée car quelques minutes peuvent parfois suffire pour, comme à Etretat, être isolé par les flots de la marée montante.

Vigilance et prudence en bord de mer

A l'occasion de cet épisode de grandes marées sur le littoral de la Manche, du Calvados et de la Seine-Maritime, le préfet maritime recommande fortement :

  • de consulter avant toute sortie en mer ou sur le littoral la météo, les coefficients et horaires de marée, et si nécessaire de se faire expliquer ce que cela implique concrètement
  • de ne pas sortir seul et d'informer ses proches de ses intentions au préalable (lieu, heure de départ et si possible de retour)
  • de disposer d'un moyen de communication pour alerter les secours en mer (téléphone portable chargé et placé dans une poche étanche pour joindre le 196, ou via le canal 16 sur VHF)
  • de rester à proximité d'un point de repli et de conserver un point de repère visuel sur le littoral (en montant, la marée peut modifier considérablement la perception de l'environnement)

► Si vous êtes témoin ou victime de tout problème en mer composez le n°196 par téléphone, ou le canal 16 sur VHF, pour alerter le CROSS  (Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage).

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.