EN IMAGES. Endommagé par les orages, le Parc de Clères rouvre après une semaine de fermeture

Publié le

Les orages de dimanche ont provoqué de nombreux dégâts au parc animalier et botanique de Clères (Seine-Maritime). L'établissement a annoncé sur les réseaux sociaux fermer provisoirement ses portes, avant d'annoncer sa réouverture pour le samedi 23 septembre.

[Mise à jour, vendredi 22 septembre 2023] Grâce à la mobilisation de ses équipes, le parc de Clères peut rouvrir ses portes ce samedi 23 septembre 2023. "Néanmoins, notre aire de pique-nique reste pour le moment fermée au public jusqu’à la fin de la mise en sécurité du site", indique le parc sur Facebook.

Coup dur pour le Parc de Clères et ses arbres centenaires : ce dimanche 17 septembre, peu après 17h, de nombreux arbres sont tombés sur les clôtures, les chemins du parc et la voirie. Les vents violents ont même dégradé le château.

"Les chemins du parc sont dévastés"

Dans un communiqué, le département de la Seine-Maritime précise que "des morceaux assez importants de pinacles sont tombés [du château, ndlr], d'autres semblent très instables". Au total, des dizaines d'arbres ont été touchées et "nécessitent une intervention", a précisé le département dans son communiqué.

Une bonne partie de notre patrimoine arboré a été abîmée, 80 arbres. Une quarantaine d’entre eux représente un enjeu immédiat.

Anthony Cuisette, agent de développement et communication

à France 3 Normandie

Selon un internaute, "la commune était l'épicentre de l'orage". "On a eu des vents violents, mais aussi un épisode de grêle et de pluie assez fortes. Ça a été très éphémère, mais particulièrement violent", confirme Anthony Cuisette, agent de développement et communication au Parc de Clères.

Une semaine de fermeture

Par miracle, aucun animal n'a été blessé malgré les intempéries. "Après le passage de l'orage, les agents du parc sont intervenus en urgence dimanche jusqu'à 21 heures pour éviter la fuite des animaux, sécuriser le parc et désencombrer la voirie."

On a remarqué des comportements un peu différents dès le matin : les animaux étaient un peu plus farouches. Quelques installations animales ont été touchées mais elles sont réparables.

Julie Levrier, directrice par intérim et directrice scientifique

à France 3 Normandie

Si "le risque d'évasion d'animaux est écarté", "il reste encore beaucoup de vérifications à réaliser pour sécuriser l'ensemble du parc" et permettre à nouveau d'accueillir du public dans de bonnes conditions

Ainsi, le département a précisé que le parc resterait fermé toute la semaine, avec une réouverture prévue, au mieux, le week-end prochain. Les bûcherons, pour la plupart agents du département, sont déjà à pied d'œuvre.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité