Découvrez le programme de Rouen capitale européenne de la culture 2028

Ce mercredi 13 décembre 2023, Rouen sera fixée sur son sort puisqu’en fin de journée, nous connaitrons la ville choisie pour être la capitale européenne de la culture pour 2028. Le programme (en cas de victoire).

Tic-tac … Il faut attendre mercredi avant de connaître la ville désignée par un jury européen indépendant pour devenir en 2028 la capitale européenne de la culture. Rouen est en lice avec trois autres villes françaises : Bourges, Montpellier et Clermont-Ferrand. Principal atout de la capitale normande : la Seine. Cet élément clé dans le dossier monté depuis l’année dernière pourrait bien faire la différence avec les autres postulants. En cas de victoire, de nombreux projets autour de l’axe fluvial entre Le Havre et Giverny verraient le jour.

Des réhabilitations de friches industrielles en passant par des pique-niques géants

 

L’un des principaux projets baptisé « Seine Monumentale » permettrait la réhabilitation de 13 friches industrielles qui bordent le fleuve et ses affluents. Par exemple la filature Levavasseur, à Pont saint Pierre ou le chai à vin sur les quais de Rouen. 

 

"Comment transformer ces friches ? Comment peuvent-elles devenir des centres d’art, des tiers lieux, des écoles de cirque… Chaque friche aura un concept particulier" précise Philippe Kauffmann, conseiller artistique pour Rouen Seine Normandie 2028.

Les concepteurs de l’événement comptent métamorphoser des lieux, mais aussi ouvrir chaque mois un nouveau chapitre, au rythme des saisons…

"On va prendre une thématique à bras-le-corps. Au mois de mars par exemple, on va se demander comment rendre la pluie joyeuse. Quelles sont les questions sérieuses qu’elle pose aussi. Chaque fois avec un aspect scientifique, citoyen, mais aussi poétique et artistique. Un autre chapitre sera consacré à la gastronomie. Un autre sera autour d’un bestiaire imaginaire : imaginez derrière moi de grands monstres du Loch Ness qui vont sortir de la Seine" détaille Philippe Kauffmann.

Une île flottante sur la Seine

Il ne s’agira pas d’un dessert géant, mais bien d’un immense îlot fait de bateaux, de barges et de radeaux qui flotteraient près des silos à grains, entre les rives rouennaises : "on y fera des concerts, des fêtes, on y mangera, on y discutera. L’idée, c'est d’agréger ensemble tout ce qu’on aura découvert qui flotte à travers l’Europe. À partir de matériaux de récupération, on créera un nouveau pays, une nouvelle utopie, un nouvel imaginaire avec une nouvelle constitution et se projeter avec les nouvelles générations sur l’avenir et un monde meilleur" conclut le conseiller artistique.

durée de la vidéo : 00h02mn10s
Ce mercredi 13 décembre 2023, Rouen sera fixée sur son sort puisqu’en fin de journée, nous connaitrons la ville choisie pour être la capitale européenne de la culture pour 2028. ©France 3 Normandie
De grands rendez-vous populaires  

Le projet envisage aussi des rendez-vous populaires, à chaque grande marée, comme des pique-niques géants, mais aussi des banquets gastronomiques, des trocs du savoir, des défilés de mode, des ateliers d’écriture pour inventer un roman-fleuve… Citoyens, artisans, artistes locaux et européens seront sollicités pour écrire ensemble cette page de l’histoire de notre territoire. Depuis la semaine dernière, les soutiens de personnalités se succèdent : le maire du Havre Edouard Philippe, Hervé Morin président de la Région Normandie et l'astronaute Thomas Pesquet ont affirmé publiquement leur volonté de voir Rouen gagner le titre de capitale européenne de la culture.