• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

A Rouen, la nouvelle ligne de bus T4 bientôt prête pour l'Armada

La station Zénith de la ligne T4 le 31 janvier 2019 / © Photo : Richard Plumet
La station Zénith de la ligne T4 le 31 janvier 2019 / © Photo : Richard Plumet

Sur la rive gauche, entre la Seine et le Zénith, les travaux avancent et le paysage urbain évolue
 

Par Richard Plumet

31 janvier 2019. Le froid est piquant et le vent glacial souffle très fort.

C'est pourtant en  plein air, au terminus de la future ligne T4 devant le parc-expo et le Zénith de Rouen, que Frédéric Sanchez, le président de la Métropole Rouen Normandie et maire de Petit-Quevilly, a donné rendez-vous à la presse pour présenter (en présence d'autres élus) un point d'étape de l'immense chantier qui traverse l'agglomération rouennaise du nord au sud, passant par les communes de Rouen, Petit-Quevilly, Sotteville-lès-Rouen, Grand-Quevilly et Saint-Etienne du Rouvray.
 
Yvon Robert, maire de Rouen, Marc Massion, maire de Grand-Quevilly, Frédéric Sanchez, maire de Petit-Quevilly (et président de la Métropole Rouen-Normandie) et Luce Pane maire de Sotteville-lès-Rpuen / © Photo : Richard Plumet
Yvon Robert, maire de Rouen, Marc Massion, maire de Grand-Quevilly, Frédéric Sanchez, maire de Petit-Quevilly (et président de la Métropole Rouen-Normandie) et Luce Pane maire de Sotteville-lès-Rpuen / © Photo : Richard Plumet


Un axe Nord-Sud

Cette ligne T4 a pour objectif de relier le Boulingrin (et la gare SNCF de Rouen) au Zénith avec des bus TEOR qui circulent (comme les T1, T2 et T3 Est-Ouest)  sur une voie réservée.
Une ligne T4 longue de 8,5 kilomètres,  équipée de 16 stations où plus de 760 arbres ont été plantés. 18 à 20.000 voyageurs par jour sont prévus. 
 
© Photo : Richard Plumet
© Photo : Richard Plumet
 

Un défi

Un chantier de 14 mois de travaux pour non seulement construire la voie nouvelle et installer les quais des stations, mais aussi pour changer et moderniser les réseaux, planter des arbres, aménager des espaces verts, refaire et rendre homogène l'éclairage public, construire de nouveaux trottoirs et de nouvelles chaussées, changer et raccorder un nouveau système de feux de signalisation…

Un défi que relèvent les équipes de Ludovic Letellier, le responsable du projet T4 sur la rive gauche et ce, en dépit des conditions climatiques et des intempéries qui retardent de manière imprévue certains travaux.
 
Construction du parking relais de 300 places près de la station de bus Zénith-Parc expo au sud de Rouen / © Photo : Richard Plumet
Construction du parking relais de 300 places près de la station de bus Zénith-Parc expo au sud de Rouen / © Photo : Richard Plumet
 

Faire préférer le bus à la voiture

Côté rive-gauche (la rive droite sera évoquée plus tard, dans une autre visite de chantier) où les travaux ne subissent pas les dégradations des manifestations hebdomadaires des boulevards du centre-ville rouennais,  les nouveaux aménagements sont déjà visibles.

Au terminus du Zénith, la station de bus est flambant neuve et sert déjà à d'autres lignes comme le F1. Juste à côté, des pelleteuses et des camions sont en action pour construire un parking relais (gratuit) de 300 places.

Objectif : inciter les personnes qui viennent du sud de l'agglo de Rouen (comme le Roumois, le secteur de Louviers ou le bassin elbeuvien) à laisser leur voiture et continuer leur chemin en bus avec la ligne T4.   
 
Rouen : la nouvelle ligne de bus T4 bientôt prête
VIDEO : le reportage diffusé dans le JT 19/20 du 31 janvier 2019
 

Un bus toutes les 8 minutes

Frédéric Sanchez annonce que, selon les prévisions, un bus passera toutes les 8 minutes,  avec une possibilité d'aller jusqu'à 6 minutes en cas de besoin.
La longueur des quais a été étudiée pour deux bus puissent s'arrêter en même temps, doublant ainsi le nombre de passagers.

Quant au temps de trajet entre les deux terminus, du Zénith au Boulingrin, le parcours durera 25 minutes. Et d'ici 2021-2022  les bus de cette nouvelle ligne T4 iront jusqu'au CHU.
 
 

En mai, avant l'Armada

Après des essais techniques, l'inauguration -festive- de cette ligne est prévue pour le samedi 25 mai 2019, avec, en principe, un exceptionnel accès gratuit.

Cette ligne T4 et son parking relais du parc-expo, sera un moyen idéal (et fortement conseillé) d'accéder aux quais de Rouen où, du 6 au 16 juin, se tiendra l'Armada et ses millions de visiteurs.

L'ensemble de la ligne sera totalement opérationnel sur la rive droite (ainsi que la pose et la finition de tout le mobilier urbain) après l'été, à la rentrée 2019.
 
La future station T4 place des Bryuèrres, près du stade Robert Diochon (dont les tribunes sont visibles à droite de la photo) / © Photo : Richard Plumet
La future station T4 place des Bryuèrres, près du stade Robert Diochon (dont les tribunes sont visibles à droite de la photo) / © Photo : Richard Plumet
 
⇒ A venir : la vidéo du reportage du 19/20 de France 3 Normandie

Rond-point des Bruyères

L'un des aménagements les plus spectaculaires, et qui est le plus commenté par les habitants, est celui du rond-point des Bruyères, à cheval sur le territoire des communes de Sotteville-lès-Rouen et de Petit-Quevilly.

Premier changement : le rond-point n'est plus rond : il est devenu carré. Cet important carrefour a changé de nom et s'appelle désormais Place des Bruyères.  Les voitures contourneront l'espace central où ont été plantés des arbres pour en faire "un lieu de vie" à proximité des quais où s'arrêteront les bus de la ligne T4 à la station "Diochon". Le célèbre stade n'étant qu'à quelques dizaines de mètres.
 
La place des Bruyères au carrefour des communes de Rouen, Petit-Quevlly et Sotteville-lès-Rouen / © Métropole Rouen Normandie
La place des Bruyères au carrefour des communes de Rouen, Petit-Quevlly et Sotteville-lès-Rouen / © Métropole Rouen Normandie
31 janvier 2019: travaux au rond-point des Bruyères au sud de Rouen ( photo prise en regardant vers Rouen) / © Photo : Richard Plumet
31 janvier 2019: travaux au rond-point des Bruyères au sud de Rouen ( photo prise en regardant vers Rouen) / © Photo : Richard Plumet


 
© Métropole Rouen Normandie
© Métropole Rouen Normandie
© Rouen Métropole Normandie
© Rouen Métropole Normandie

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le maire de Bourg-Achard décrit les dégâts

Les + Lus