• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Charente-Maritime : profitez d'un long week-end de grandes marées avec un coefficient de 115 aujourd'hui

De nombreux pêcheurs à pied pour les grandes marées sur l'île de Ré au pied du phare de Chauveaux. / © Jaël Galichet/France 3
De nombreux pêcheurs à pied pour les grandes marées sur l'île de Ré au pied du phare de Chauveaux. / © Jaël Galichet/France 3

Les amateurs de pêche à pied le savent. Les grandes marées d'équinoxe ont commencé et vont se poursuivre jusqu'à dimanche avec ce vendredi des coefficients exceptionnels de 115.

Par Christine Hinckel

Les pêcheurs à pied sont fidèles au rendez-vous et arpentent l'estran depuis hier à la recherche de leur précieux butin. Cadeau supplémentaire : le beau temps est bien présent et va nous accompagner pendant encore plusieurs jours alors que les coefficients supérieurs à 100 vont durer jusqu'à dimanche. 
Tout les indicateurs sont donc au vert pour les pêcheurs à pied en ces premiers jours de printemps. Tous, sauf un : le naufrage du Grande America et la possible marée noire sur les côtes charentaises. La pollution qui pourrait toucher dans quelques jours le littoral et qui est déjà bien présente au large est danstoutes les têtes. En mer, la nappe de pétrole la plus proche était localisée hier jeudi à environ 135 kilomètres des côtes.

Malgré tout, à l'île de Ré hier, les pêcheurs affichaient une seule envie : profiter au maximum de de ce long week-end de grandes marées.
Les grandes marées sur les côtes de l'île de Ré
Les grandes marées du printemps 2019 ont commencé et vont durer jusqu'à dimanche avec un coefficient de 115 ce vendredi. Reportage de Jaël Galichet, Laurence Couvrand et Jennifer Russeil Intervenante : Margaux Ruiz, éco-garde de la Communauté de Communes de l'Île de Ré

Quand on part en pêche, il faut toujours garder en tête les mesures de précaution à observer avant et pendant la pêche.

Avant de partir :
• être attentif à l'évolution des conditions météorologiques et consulter les coefficients de marée,
• se renseigner sur les zones dangereuses, en particulier à forts courants,
• ne pas partir pécher seul et prévenir une personne restée à terre de l'heure de retour prévue,
• emporter une montre pour suivre les horaires de marée et un téléphone portable pour donner l'alerte en cas de nécessité

Pendant la pêche :
• surveiller la montée des eaux, prendre des repères,
• anticiper le temps nécessaire au retour de la zone de pêche,
• respecter les consignes et signalisations mises en place par les mairies

En cas de besoin, les secours sont joignables gratuitement :
➢ 196, numéro d'urgence en mer européen pour joindre le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage CROSS, 
➢ 18, les sapeurs-pompiers
 

Sur le même sujet

"Livres de proches" une application pour lire plus, découvrir et partager

Les + Lus