Inquiétudes autour de l'état de l'orgue de l'église de Guéret

L'orgue de l'église de Guéret pourrait rester muet quelques temps car il est en mauvais état. Une association tire la sonnette d'alarme. De son côté, la mairie est prête à financer avec l'aide du conseil départemental même si ses budgets sont "serrés".

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Fidèles du patrimoine et amoureuses de l’orgue de l’église de Guéret, Liliane Bardon s'inquiète pour son avenir. L'instrument de style baroque n'a que 25 ans mais il se détériore vite. « A Noël, on a fait un concert, raconte-t-elle, et il n'a pas joué, il était hors d'état à cause de l'humidité mais aussi de sa fragilité".  

durée de la vidéo : 00h01mn53s
L'orgue de Guéret pourrait rester muet quelques temps. Une association tire la sonnette d'alarme, la mairie est prête à financer mais elle a d'autres priorités. ©C. Lemercier / M. Abbas

"Le facteur est assez inquiet, il dit qu'il ne faudrait pas atteindre un point de non-retour", détaille Liliane Bardon. Un orgue doit être relevé -c’est-à-dire nettoyé en profondeur- tous les quarts de siècle. Plus le temps passe et plus il se dégrade et la somme de 42 000 euros est nécessaire pour effectuer les travaux. 

  

Le facteur est assez inquiet, il dit qu'il ne faudrait pas atteindre un point de non-retour

Liliane Bardon, présidente des amis de l'orgue de Guéret

Fin 2022, l’association des Amis de l’orgue a déposé un dossier auprès de la mairie car elle est responsable de l’église. La mairie a contacté le conseil départemental qui donne des subventions pour la remise en état de ce type d'instrument. Le conseil a mandaté une expertise dont les résultats sont tombés fin 2023. La maire de Guéret Marie-Françoise Fournier demande donc de la clémence. Elle ne peut pas donner d’échéance mais garantit que les travaux se feront. 

 "On a demandé aux amis de l'orgue de passer aussi par la Fondation du patrimoine de façon à ce que la facture soit un peu moins grosse. Le conseil départemental va donner 10% et bien sûr, on complètera. Le problème, c'est qu'on n'a pas encore fait notre budget pour 2024 et qu'on a des budgets très serrés avec beaucoup de choses à payer » 

Le relevage de l’orgue ne devrait donc pas intervenir en 2024. En attendant, la mairie finance déjà un entretien minimum tous les 3 mois qui lui coûte 3 000 euros par an.