Un ancien pompier des poudreries de Bergerac victime de l'amiante gagne son procès

Arsène Champs, 73 ans, souffre d'un cancer aux poumons et aux bronches inopérable. Sa tenue d'approche aux poudreries était en "amiante nue". Il a été directement exposé au "poison" pendant ses 35 ans de carrière. La justice vient de reconnaître la faute inexcusable de l'employeur.

"On avait des tenues en amiante nue, quand on touchait c'était doux, mais voilà...." Mais voilà, une fois à la retraite, Arsène a commencé à tousser, sévèrement. Diagnostic : cancer aux poumons et aux bronches, inopérable.

Le tribunal des affaires de sécurité sociale vient de reconnaître la faute inexcusable de la SNPE. Une bien maigre consolation pour l'ex pompier périgourdin.

Regardez le reportage de Philippe Niccolaï et Karim Djbali :

Sa tenue d'approche était en "amiante nue" explique t-il. Exposé pendant 35 ans, ce retraité de 73 ans souffre d'un cancer inopérable des brnches et du poumon. Le tribunal des affaires de sécurité sociale a reconnu la faute inexcusable de l'employeur. Reportage de Bruno Ardoin et Karim Djbali. Interviennent: 1/Arsène Champs, ex salarié SNPE, 2/René Vincent, Président de CERADER 24

 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité