Bordeaux : le corps de l’étudiant disparu à la sortie d'une discothèque aurait été retrouvé dans la Garonne

Publié le Mis à jour le
Écrit par C.O
Avis de recherche suite à la disparition de Guillaume Moallic à Bordeaux.
Avis de recherche suite à la disparition de Guillaume Moallic à Bordeaux. © DR Police Nationale

Guillaume Moallic, 19 ans, avait disparu le 19 novembre dernier à la sortie d’une boîte de nuit bordelaise. Son corps aurait été retrouvé ce mardi 4 janvier à Ambès. Une autopsie doit être pratiquée pour l'identifier formellement et en savoir plus sur les causes de son décès.

Ce sont les pompiers et la gendarmerie qui ont été chargés de la macabre découverte ce mardi 4 janvier à Ambès vers 9h.
Le corps retrouvé serait celui de Guillaume Moallic, cet étudiant disparu à Bordeaux en novembre dernier. Les vêtements correspondent à ceux qu'il portait le soir de sa disparition et sa carte d'identité a été retrouvée dans une des poches du pantalon.

Questions autour des circonstances de sa disparition

Originaire de Quimper en Bretagne, Guillaume Moallic était étudiant à l’ESSCA dans le quartier des Chartrons. Dans la nuit du 18 au 19 novembre, il s’est rendu avec un ami au Théâtro, une boîte de nuit bien connue des Bordelais située rue de la Faïencerie, près des quais. Guillaume Moallic était ressorti seul de la discothèque vers 3 heures du matin, heure à laquelle son téléphone avait visiblement cessé d’émettre.

Les caméras de surveillance de la ville avaient permis de constater que le jeune homme avait alors marché quai de Bacalan. Et d'après les services de la police nationale, il a été vu pour la dernière fois à l'arrêt de tramway "Quai de Bacalan".
Son ami avait lancé dès le 19 novembre une alerte sur les réseaux sociaux et la police avait émis un avis de recherche rapidement relayé par les médias. 
Le parquet avait alors ouvert une enquête pour disparition inquiétante et semblait privilégier la thèse de l’accident. 

Ce n’est pas la première affaire de ce type sur Bordeaux. En 2011, 2012, et 2013 la ville a été marquée par plusieurs disparitions de jeunes étudiants retrouvés noyés dans la Garonne. Des jeunes souvent fortement alcoolisés. Une série noire qui avait poussé la mairie et la préfecture à prendre certaines mesures.

En 2019, c'est un interne en médecine qui avait disparu à la sortie d'une boîte de nuit du centre-ville. Il s'était noyé lui-aussi dans la Garonne. 

Le parquet de Bordeaux a donc ordonné qu'une autopsie soit rapidement réalisée. Elle devrait permettre de confirmer qu'il s'agit bien du corps de Guillaume Moallic et d'en savoir plus sur les causes de sa mort. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.