Oscars 2024 : trois films tournés en Nouvelle-Aquitaine présélectionnés pour représenter la France

"Anatomie d'une chute", "Chemins noirs" et "Le Règne animal" seront présentés au jury de la plus prestigieuse des récompenses du cinéma américain parmi cinq films français. Ils ont en partie ou intégralement été tournés aux quatre coins de la Nouvelle-Aquitaine.

La Nouvelle-Aquitaine, bientôt sur les grands écrans de Los Angeles ? Et, qui sait, primée aux Oscars ? Cinq films français sont préselectionnés pour représenter la France et tenter de décrocher l'Oscar du meilleur film international en 2024 :

  • "Anatomie d’une chute", de Justine Triet, Palme d’Or 2023 à Cannes et actuellement en salles. Avec Sandra Hüller, Swann Arlaud, Milo Machado Graner et Antoine Reinartz. 
  • "Sur les chemins noirs", de Denis Imbert. Film inspiré du roman de Sylvain Tesson et porté par Jean Dujardin, sorti en mars dernier.
  • "Goutte d’or", de Clément Cogitore, sorti en mars dernier, et présenté au festival de Cannes 2022 à la Semaine Internationale de la Critique. Avec Karim Leklou, Jawad Outouia et Elyes Dkhissi. 
  • "Le Règne Animal", de Thomas Cailley. Avec Romain Duris, Paul Kircher et Adèle Exarchopoulos à l’affiche, le film sortira le 4 octobre prochain au cinéma. 
  • "La Passion de Dodin Bouffant", de Tran Anh Hung. Présent Cannes en mai dernier, avec Juliette Binoche, Benoît Magimel et Emmanuel Salinger. Sa sortie en salles est prévue pour le 8 novembre. 

Parmi eux, trois ont choisi pour décors la région Nouvelle-Aquitaine.

"Anatomie d'une chute" au tribunal de Saintes

Avec une action qui se déroule entre les montagnes de Savoie et la salle boisée d'un tribunal, la Palme d'Or 2023 a été tournée en grande partie au Palais de justice de... Saintes. Une option d'abord refusée par la réalisatrice Justine Triet, qui cherchait un tribunal plus moderne. Mais cette dernière a finalement été séduite par la lumière de la salle d'audiences de Charente-Maritime.

"Sur les chemins noirs" au bord du lac de Vassivière

Sorti en mars 2023, le tournage du film, inspiré par le roman de Sylvain Tesson et porté par le réalisateur Denis Imbert et l'acteur Jean Dujardin, a commencé dans le Mercantour.

L'équipe a ensuite tourné pendant une semaine (la plus longue phase du tournage) entre la Haute-Vienne et la Creuse, au bord du lac de Vassivière, avec pour QG l'hôtel Caravelle dans le village d'Auphelle.

Une destination qui n'est sans doute pas sans lien avec le fait que Denis Imbert a longtemps habité à Aixe-Sur-Vienne et a fréquenté le théâtre de la Passerelle à Limoges.

"Le Règne animal" sur les bords du Lot

Le film fantastique de Thomas Cailley, avec Romain Durris et Adèle Exarchopoulos, qui sortira début octobre au cinéma, a été filmé entre les départements de la Gironde, la Dordogne, les Landes et le Lot-et-Garonne. Le tournage a d'ailleurs été fortement perturbé par les incendies qui ont ravagé la région en été 2022. 

De nombreuses avant-premières ont d'ailleurs lieu en Aquitaine jusqu'au 17 septembre. 

La 96ᵉ cérémonie des Oscars se tiendra le 10 mars 2024.