Vague Belharra au Pays basque : la préfecture ferme le sentier de la corniche jusqu'au mercredi 10 novembre

Publié le
Écrit par Maïté Koda

Alors que les curieux affluent pour admirer la vague Belharra, le sentier de la Corniche à Urrugne est interdit aux promeneurs jusqu'à mercredi. La préfecture alerte sur le risque d'effondrement des falaises longeant la route.

C'est un spectacle aussi rare qu'attendu. La vague  géante Belharra s'est levée ce 7 novembre, attirant surfeurs et curieux. 

Risque d'effondrement

Tous sont venus profiter de la vision de l'océan déchaîné par la puissance de la houle, afin de voir LA vague. Celle qui ne se forme que dans des conditions spécifiques, à marée basse, avec des vents de terre . Elle peut parfois atteindre la quinzaine de mètres de hauteur.

Face à l'afflux de spectateurs, la préfecture des Pyrénées-Atlantiques a appelé ce lundi à la plus grande prudence.  En effet, les falaises qui longe la route de la Corniche, menacent de s'effondrer. Dans ce contexte, "le sentier de la Corniche a été fermé à la circulation par arrêté préfectoral", précise la préfecture dans un communiqué. 

Les risques d'effondrement sont importants, comme en atteste un éboulement à l’endroit d’observation de la vague le 29 octobre 2020.

Préfecture des Pyrénées-Atlantiques

Communiqué

Il y a deux ans, un pan entier de la falaise s'était effondré quelques heures après le passage de la vague. Un épisode impressionnant, qui n'a heureusement pas fait de victimes.  

 De même le stationnement sur la route de la Corniche est interdit. Plusieurs auteurs de stationnement sauvage ont été verbalisés par la police ce lundi. "Ces opérations de verbalisations seront reconduites si la vague Belharra est amenée à se reproduire", poursuit la préfecture.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité