Pau: la Suède aide le Musée Bernadotte à faire peau neuve

Le Musée Bernadotte à Pau, consacré à l'ancien maréchal de l'empereur Napoléon Ier puis roi de Suède et de Norvège, va faire peau neuve avec l'aide du maire, François Bayrou, et de mécènes suédois.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Fruit d'un partenariat entre l'Association des Amis du Musée Bernadotte et la mairie de Pau (Pyrénées-Atlantiques), un important chantier de rénovation de l'établissement (situé dans la maison natale de l'ancêtre de l'actuelle dynastie royale suédoise) va commencer début 2016.

Le musée restauré sera inauguré au plus tard en 2018, pour le bicentenaire de l'accession au trône de Suède de Jean-Baptiste Bernadotte, soldat puis général de la Révolution française, maréchal d'Empire.

Né dans la capitale du Béarn en 1763, Jean-Baptiste Bernadotte connaît une carrière militaire fulgurante aux côtés du futur Napoléon Ier, avant d'être élu prince héritier de Suède en 1810. Déçu par Napoléon, il participera à sa défaite en 1813 à "la Bataille des Nations" à Leipzig (est de l'Allemagne). Il régnera de 1818 à 1844 sous les noms de Charles XIV Jean (en Suède) et Charles III Jean (en Norvège). Il est le père de la dynastie Bernadotte dont l'actuel roi de Suède, Carl XVI Gustaf, est un descendant.
C'est Olof Sjöström, président de la section suédoise de l'Association des Amis du Musée Bernadotte, qui a pris l'initiative du chantier de rénovation.

 "Pas qu'Henri IV à Pau"

Ainsi, l'association noue un partenariat avec la mairie de Pau en 2014, suite à l'élection de François Bayrou à la tête de la municipalité: le musée est "un formidable atout pour la ville" et le maire centriste souhaite "montrer qu'il n'y a pas qu'Henri IV à Pau, présenter cette dynastie Bernadotte très présente dans la réalité historique scandinave et faire découvrir la réalité de la Suède", a-t-il indiqué.

La première phase du chantier, estimé aux alentours d'un million d'euros, doit permettre de rénover début 2016 la maison natale de Jean-Baptiste Bernadotte, construite vers 1730, ainsi que la création d'une salle d'exposition. L'Association des Amis du Musée Bernadotte en financera 10% par le biais d'une campagne de mécénat auprès des entreprises suédoises présentes en France et aux sociétés françaises investissant en Suède. Le reste (principalement le gros oeuvre) est à la charge de la municipalité.

Dans un second temps, l'association financera, seule, une exposition sur l'héritage du roi de Suède: "Bernadotte était un visionnaire qui a contribué à faire de la Suède un territoire plus riche jusqu'à nos jours", estime Olof Sjöström. François Bayrou abonde, dressant un parallèle avec Henri IV: "Ils ont été deux grands soldats mais encore plus grands dans la paix et ont tous deux reconstruit leurs pays".