Les maraîchers du Pays basque sont en grande difficulté face à la crise du coronavirus

Après avoir subi des tempêtes en décembre 2019 et février 2020, le Covid 19 vient frapper une filière déjà fragilisée. Une caisse de solidarité est lancée pour leur venir en aide.

Après les intempéries, le maraîcher Patrick Larrondo va devoir affronter la crise sanitaire du coronavirus.
Après les intempéries, le maraîcher Patrick Larrondo va devoir affronter la crise sanitaire du coronavirus. © Allande Boutin - France 3 Euskal Herri Pays Basque
L'actualité du coronavirus touche les maraîchers du Pays basque de plein fouet : interdiction de certains marchés de plein air, activité au ralenti et baisse des ventes ont déjà entraîné la mise au chômage technique de certains salariés agricoles. La profession avait déjà été durement touchée par les coups de vent de décembre et février derniers.

Entre les serres détruites, les cultures perdues et les nombreuses heures de travail nécessaires pour tout remettre en état, la facture est estimée à environ 500 000 euros.

Les associations BLE  - Biharko Lurraren Elkartea, pour le bio de demain -  et Arrapitz (aide administrative aux agriculteurs) ont recensé les dégâts et lancé une caisse de solidarité pour aider ces maraîchers à remonter la pente.

Patrick Larrondo est installé à Biriatou, il exploite 2,5 hectares de terre et emploie Mikel, un salarié agricole. Lors des dernières tempêtes, il a vu ses serres complètement détruites :

Moi, ça fait 12 ans que je suis installé et je n'ai jamais connu autant de tempêtes dans la même saison.
Patrick Larrondo
 


Il compte sur la caisse de solidarité et sur les consommateurs pour pouvoir survivre et redémarrer quand la crise sanitaire sera terminée. Il garde toutefois espoir.

On essaie d'être réactif et de s'organiser grâce à notre réseau de consommateurs pour continuer à vendre et que les gens puissent toujours manger des produits sains.
 

Mikel Berasaluze poursuit son travail au quotidien en cette période de forte activité.
Mikel Berasaluze poursuit son travail au quotidien en cette période de forte activité. © Allande Boutin - France 3 Euskal Herri Pays Basque

Son salarié travaille sur trois exploitations à la fois et lui aussi ne baisse pas les bras :

Malgré ces crises à répétition, on essaie de garder le sourire et quand l'un de nous perd pied, on le motive pour aller de l'avant.

Pour éviter la contamination au Covid 19, Patrick et Mikel ont mis en place tout un protocole avec un système de rotation pour se croiser le moins possible. Toute le monde se serre les coudes pour préparer tant bien que mal les plans de printemps et d'été.

Pour aider les maraîchers basques, les dons peuvent être faits en ligne grâce à cette cagnotte ou par chèque en mentionnant « solidarité maraîchage tempête 2020 » à envoyer à :
Les maraîchers espèrent aussi mettre en place prochainement un « drive fermier » qui s'appuiera sur le réseau des AMAP
Les maraîchers espèrent aussi mettre en place prochainement un « drive fermier » qui s'appuiera sur le réseau des AMAP © Allande Boutin - France 3 Euskal Herri Pays Basque

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pays basque agriculture bio agriculture économie agro-alimentaire coronavirus/covid-19 société solidarité