Cet article date de plus de 4 ans

La permaculture tente une percée dans la Vienne

Connaissez vous la permaculture ? Ce concept d'agriculture respectueuse de la nature a été créé dans les années 70 en Australie et il gagne régulièrement du terrain en France. Nous avons rencontré Pascal Depienne dans la Vienne. Son métier : permacultivateur.


L'entrée de la propriété où Pascal Depienne pratique la permaculture à Champagné-Saint-Hilaire dans la Vienne
L'entrée de la propriété où Pascal Depienne pratique la permaculture à Champagné-Saint-Hilaire dans la Vienne © Anne-Marie Baillargé (FTV)
C'est peut-etre pour certains une alternative à la crise agricole. Un véritable mode de production qui prend en considération la bio-diversité des écosystèmes. La permaculture vise à créer une production agricole durable, très économe en énergie et respectueuse des êtres vivants et de leurs relations réciproques, tout en laissant à la nature le plus de place possible dans les espaces domestiqués par l'homme.

Le terme Permaculture signifiait initialement "agriculture permanente". Un concept qui a séduit Pascal Depienne. Ce titulaire d'une maîtrise linguistique a abandonné son ancien métier par besoin de "quête de sens". Le voilà désormais permacultivateur sur les 5000 m2 qu'il possède dans la Vienne. Son jardin est organisé de manière inédite. Par exemple, pour éviter l'utilisation de pesticides, il lâche des canards qui vont dévorer les limaces voraces.

Reportage d'Anne-Marie Baillargé, Pascal Epée et Josianne Etienne qui sont allés à la rencontre de Pascal Depienne qui nous dit tout sur la permaculture.
durée de la vidéo: 02 min 28
Permaculture dans la Vienne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture bio agriculture économie agro-alimentaire tendances culture