Le procès en appel du meurtre d'Avanton débute ce mercredi en Vendée

Raphaël Dogimi avait été condamné à 25 ans de prison en première instance. / © France 3 Poitou-Charentes
Raphaël Dogimi avait été condamné à 25 ans de prison en première instance. / © France 3 Poitou-Charentes

Raphaël Dogimi avait été condamné par la cour d'assises de la Vienne à 25 ans de prison pour le meurtre de son ancienne compagne. A partir de ce mercredi, il sera de nouveau face aux jurés pour son procès en appel, cette fois-ci à La Roche-sur-Yon, en Vendée. Point sur l'affaire d'Avanton.

Par Mary Sohier

Quatre ans après le drame, l'affaire d'Avanton va enfin connaître son épilogue. Le procès en appel du meurtre de Marine Muccio débute ce mercredi 19 septembre devant les assises de La Roche-sur-Yon. Raphaël Dogimi, son ex-compagnon, a été condamné en première instance à vingt-cinq ans de réclusion criminelle, en janvier 2017, par la cour d’assises de la Vienne. Dix jours plus tard, il fait appel. Le procès de La Roche-sur-Yon en Vendée est programmé sur trois jours.

 

Tuée devant ses deux filles

Les faits se sont déroulés le 9 juin en fin de journée dans un lotissement d'Avanton, dans la Vienne. Raphaël Dogimi tue sa compagne par 40 coups de couteaux dont une dizaine au visage en présence de leur deux filles. Il se rend ensuite à son club de badminton, laissant le corps ensanglanté sous les yeux de ses enfants. 
"J'ai honte et je regrette ce que j'ai fait subir à mes enfants", dira-t-il à la fin de son procès le 13 janvier 2017. Cette fois, son avocat, Maître Laurent Sillard, espère convaincre les jurés que ce meurtre était un acte de folie :

Il est en permanence à la recherche de l’explication de son acte. Il est dans une énorme culpabilité.

Aujourd'hui mises à l'abri dans un village d'enfants, ces deux filles seront représentées au procès en appel par leur avocate. Maître Emilie Hay est toujours restée en contact avec elle depuis le début de l'affaire :

Elles ont besoin de savoir combien de temps leur père va être en détention.

Lors du premier procès, l'avocat général avait requis la réclusion criminelle à perpétuité. Qu'en sera-t-il à l'issue du procès en appel ? Réponse ce vendredi 21 septembre.
 
Le procès en appel du meurtre d'Avanton débute ce mercredi
Le procès en appel du meurtre de Marine Muccio commence ce mercredi 19 septembre à La Roche-sur-Yon en Vendée. L'ex-mari avait été reconnu coupable et condamné une première fois aux assises de la Vienne à 25 ans de prison. Interlocuteurs : Laurent Sillard, avocat de Raphaël Dogimi et Emilie Hay, avocate des filles de Raphaël Dogimi. - Reportage d'Anne-Marie Baillargé, Antoine Morel et Armelle Garreau.

Sur le même sujet

Les + Lus