Le ronron du chat, un câlin qui guérit : la théorie d'un vétérinaire toulousain

Jean-Yves Gauchet, vétérinaire à Toulouse, qui revendique la paternité en France de la "ronron thérapie", assure que le ronronnement "apaise" et agit comme "un médicament sans effet secondaire".

Le stress, l'insomnie ou l'anxiété peuvent aussi se soigner ponctuellement sans médicament grâce au ronronnement du chat, aux vertus thérapeutiques vantées par leurs maîtres et les professionnels animaliers.

"Quand l'organisme lutte contre des situations pénibles, comme le stress, le ronronnement du chat émet des vibrations sonores apaisantes et bienfaisantes, un peu comme la musique", explique-t-il.
Le chat est alors comme un violoncelle dont la musique s'amplifie en fonction de la taille de sa cage thoracique, qui fait office de caisse
de résonance. Le ronron vient du larynx et ses vibrations sont un signe d'apaisement entre chats.
"C'est le premier signal que la mère envoie à son petit, un appel de reconnaissance
et d'apaisement qui fonctionne aussi avec l'homme", affirme le vétérinaire.

L'homme perçoit le ronron par son tympan mais pas seulement.
"C'est par le tympan mais aussi les corpuscules de Pacini, des terminaisons nerveuses situées au ras de la peau, que nous percevons le ronron qui émet des fréquences basses, entre 20 et 50 hertz. Des pensées positives et de bien-être sont alors transmises à notre cerveau", explique-t-il.
Et les vertus des chats, qui sont près de 11 millions dans les foyers français, ne se limitent pas au ronronnement.
"Le chat est un éternel bébé qui aime se faire cajoler et ne demande qu'à jouer et dans certains cas il comble un manque affectif pour ceux qui n'ont pas d'enfant", déclare-t-il.  


Jean-Yves Gauchet sera l'invité du journal télévisé de 12H de France 3 Midi-Pyrénées le mercredi 16 janvier.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité