• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Elections départementales 2015 en Midi-Pyrénées : la gauche résiste, forte poussée du FN

© Karine Pelat / France 3 Midi-Pyrénées
© Karine Pelat / France 3 Midi-Pyrénées

Les résultats du premier tour des élections départementales dans notre région montrent une résistance assez inattendue de la gauche et du PS, une très forte percée du Front National et un certain tassement de la droite, notamment en Haute-Garonne. 

Par Fabrice Valery

Le PS qui préserve ses positions, le Front National qui connaît une forte percée et la droite qui se tasse notamment en Haute-Garonne, c'est le bilan du premier tour des élections départementales dans notre région. 

Incertitude dans le Tarn-et-Garonne

Dans le département du Tarn-et-Garonne, malgré la réélection dès le premier tour du président PRG sortant Jean-Michel Baylet, la droite emmenée par l'UMP Brigitte Barèges pense être en mesure de remporter 8 cantons sur 15. L'incertitude règne donc dans ce département où tout va se jouer au second tour dimanche prochain. 

LIRE ICI NOTRE SYNTHESE SUR LES RESULTATS DANS LE TARN-ET-GARONNE


En Ariège, le PS en leader avec la percée du FN

C'est la principale donnée de ces élections départementales dans l'Ariège : la forte percée du FN. Quant au PS, si le président PS sortant Henri Nayrou n'a pas été élu dès le premier tour, le PS reste en mesure de conserver le département. 

LIRE ICI NOTRE SYNTHESE SUR LES RESULTATS DANS L'ARIEGE


Dans le Tarn, le FN au second tour dans 18 des 23 cantons

Le Tarn est depuis longtemps maintenant une terre qui donne au Front National des scores importants. C'est encore le cas ce soir avec la présence du FN dans 18 des 23 cantons au second tour. Le FN est en tête notamment à Graulhet et dans un canton de Carmaux. Sur Albi 4, le président PS du département Thierry Carcenac est en ballotage dans une triangulaire

LIRE ICI NOTRE SYNTHESE SUR LES RESULTATS DANS LE TARN


Hautes-Pyrénées : pas de danger pour la majorité de gauche

Michel Pélieu, le président PRG sortant, réélu lui-même dès le premier tour, devrait parvenir dimanche à reconduire sa majorité de gauche au département. 

LIRE ICI NOTRE SYNTHESE SUR LES RESULTATS DANS LES HAUTES-PYRENEES


En Haute-Garonne : la droite s'écroule, le FN présent au second tour dans la moitié des cantons

Jean-Luc Moudenc, qui avait uni la droite et le centre pour la première fois, n'a pas réussi son pari. La droite est éliminée dans 8 cantons pour le premier tour. Dans 7 de ces cas, elle y est remplacée par le FN. La droite n'arrive en tête que dans 4 cantons.
Enfin sur Toulouse, il n'y aura aucune triangulaire avec le FN mais la gauche a fait un sursaut qui paraît être un revers pour le maire UMP de Toulouse. 

LIRE ICI NOTRE SYNTHESE SUR LES RESULTATS DANS LA HAUTE-GARONNE


8 binomes de droite déjà élus en Aveyron, la majorité quasi-assurée

Dans l'Aveyron, la majorité de droite et du centre ne sera pas remise en cause. Jean-Claude Luche réélu dès le premier tour, a déjà conquis deux tiers de sa majorité. 

LIRE ICI NOTRE SYNTHESE SUR LES RESULTATS DANS L'AVEYRON​


Les explications de Pascale Lagorce :
Synthèse après le 1er tour en Midi-Pyrénées

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus