• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Selon Le Monde, 196 habitants de Midi-Pyrénées se sont convertis à l'islam radical depuis 11 mois

Arrestation à Toulouse d'un homme soupçonné d'être un recruteur pour le jihad / © MaxPPP
Arrestation à Toulouse d'un homme soupçonné d'être un recruteur pour le jihad / © MaxPPP

196 : c'est le nombre de cas de radicalisation à l'Islam signalés en Midi Pyrénées depuis 11 mois. L'information est révélée dans les colonnes du Monde. Tous les départements de la région sont concernés avec une majorité de cas en Haute-Garonne.

Par Michel Pech

Ces chiffres publiés par le journal Le Monde proviennent du ministère de l'Intérieur. Un dispositif a été mis en place, articulé autour d'une plate forme téléphonique et des Préfectures de département. Il permet aux services de l'Etat de faire remonter des sitiuations ayant échappé aux services de renseignement.

Selon les derniers chiffres officiels, que Le Monde a pu consulter, 3 142 personnes ont été signalées par leurs proches ou les services publics ces onze derniers mois, dont 9 % avaient déjà rejoint la Syrie. Tous les départements sont touchés, à l’exception de la Creuse. Un quart des signalements concerne des mineurs, 35 % des femmes et 40 % des convertis. Plus les individus sont jeunes, plus la proportion de femmes et de convertis augmente.




Vidéo : les explications de Pascale Lagorce
Radicalisation jihad

Sur le même sujet

Perpignan : création d'une cellule anti-drogue pour renforcer la lutte contre le trafic de stupéfiants

Les + Lus