Cet article date de plus de 3 ans

Après les barrages d'agriculteurs, place au nettoyage sur les routes et il faudra du temps

Dans le Tarn-et-Garonne, la Haute-Garonne, et le Tarn, les agriculteurs ont levé les barrages dans la nuit de mercredi à jeudi. Mais après des jours de blocage, il va falloir déblayer les routes et autoroutes : fumiers, pneus brûlés etc. Un nettoyage qui s'annonce compliqué.
© Pascale Lagorce France 3 Occitanie
Après dix jours de blocage et des barrages dans le Tarn-et-Garonne et après le blocage de la rocade à Toulouse, mercredi, il faut maintenant nettoyer les routes et autoroutes. Cela s'annonce très long.

Sur la rocade toulousaine ce jeudi matin, il reste des pneus, du fumier et des restes de feu sur le bas-côté notamment dans le secteur de "La Cépière" et de "La Roseraie", là où les agriculteurs ont installé, mercredi, leurs deux points de blocage sur la rocade à Toulouse. Ils sont partis en laissant quelques "souvenirs".

Après les barrages d'agriculteurs, place au nettoyage sur les routes et il faudra du temps

Les équipes de VinciAutoroutes ont travaillé toute la nuit pour rétablir la circulation, en priorité sur les axes les plus empruntés aux heures de pointe, le périphérique toulousain et la rocade de Montauban qui ont partiellement rouvert. Il reste des axes coupés , ce qui provoque des perturbations et une grosse pagaille pour les automobilistes. Le détail des perturbations est à suivre sur le site de Vinci Autoroutes.


durée de la vidéo: 01 min 25
Après les barrages d'agriculteurs, place au nettoyage sur les routes et il faudra du temps


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
autoroute économie transports routes agriculteurs en colère agriculture