IMAGES. Un incendie ravage l'auberge toute neuve du plateau de Beille en Ariège, le feu est maîtrisé

Un incendie a éclaté sur le Plateau de Beille (Ariège) tôt vendredi 21 avril. Le bâtiment du plateau est quasiment détruit aux trois-quarts. Les origines de ce départ de feu sont inconnues.

Tôt ce matin, aux alentours de 7 heures, les flammes ont envahi le bâtiment du plateau de Beille (Ariège), connu son petit domaine skiable. 70% de l'infrastructure de 2.000 m2 est complètement détruite. Le feu était toujours en cours à 12h45. 

Comme on peut le voir sur ces images webcams en direct, disponibles également ici, c'est l'auberge toute neuve du domaine qui est touchée.

L'origine du feu inconnue

C'est la Préfecture de l'Ariège qui a donné l'alerte sur Twitter. L'origine de l'incendie est inconnue,  l'enquête le déterminera. Dans un communiqué, la Préfecture indique qu' "aucune victime n’a été déplorée dans ce sinistre" et qu'"une enquête a été ouverte par les services de gendarmerie pour déterminer les causes de l’incendie".

"Une catastrophe"

La gendarmerie scientifique est également sur place et une quarantaine de sapeurs-pompiers sont toujours sur place. Le Colonel Blanco, directeur des sapeurs-pompiers de l'Ariège, indique que "l'action se poursuit toute la journée pour éviter la propagation du feu à toute la partie administrative", en s'assurant "que la protection du bâtiment soit effectuée".

L'émotion est vive pour les gérants du domaine. "C'est une catastrophe pour le territoire, pour les gens qui y bossent, pour toute l'énergie dépensée là-dedans. Ça ne fait pas du bien, ce n'est pas évident" reconnaît le restaurateur Jason Lacube, en retenant son émotion. Sept employés devaient prendre leur service du midi au restaurant.

Dans un post Facebook, la Communauté de communes de la Haute-Ariège se désole également de cet incendie. 

"Les dégâts sont malheureusement importants" indique notamment la collectivité. sans donner de détails. Son président, Alain Naudy, était sur place. Lui aussi est touché par cet incendie. "C'est catastrophique, c'était notre fierté, et j'espère que ça le sera demain. Aujourd'hui, il importe de savoir pourquoi le bâtiment a brûlé. C'est terrible."

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité