Mystère autour de la mort d'un Français retrouvé pendu au Paraguay, sa famille ne croit pas au suicide

Le corps sans vie de Florian Géraud, 43 ans, a été découvert dans bâtiment désaffecté à Asuncion, au Paraguay. Alors que la justice locale penche pour la thèse du suicide, les proches de la victime rejettent cette hypothèse.

Le corps du Français Florian Géraud, 43 ans, a été retrouvé jeudi 4 janvier 2024 dans une ancienne pizzeria à l'abandon de la capitale du Paraguay, Asuncion et sa famille ne croit pas à la thèse du suicide. Comme le révèlent nos confrères de La Dépêche du Midi

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Bruno Masi (@brunomasitv)

L'alerte avait été donnée aux premières heures du 1er janvier par un ami qui l'hébergeait dans ce pays d'Amérique du sud où il projetait de tourner un documentaire sur le peuple indigène guarani. L'homme originaire du département de l'Ariège a pris l'avion au départ de la France le 11 décembre 2023 pour un séjour d'un mois.

La thèse du suicide privilégiée par la justice du Paraguay

Selon la procureure Carla Rojas, son corps a été retrouvé pendu. "L'autopsie a permis d'obtenir des échantillons qui ont été comparés aux empreintes digitales" d'Interpol, a ajouté la magistrate à la presse locale, en indiquant qu'"aucun élément qui nous permette de supposer qu'il y a eu intervention d'autres personnes" mettant en avant l'hypothèse d'un suicide.

Une version rejetée en bloc par les proches de la victime. "Personne n'y croit, assure une amie d'enfance de Florian Géraud. La famille souhaiterait médiatiser ce décès afin que les autorités françaises lancent une enquête."

Selon des images de vidéo surveillance, l'Ariégeois quitte son logement à deux reprises entre 3 heures et 4 matin de la nuit du 1er janvier, en short, claquettes. Son corps sera retrouvé quatre jours plus tard à 6 kilomètre de là. Selon le journal local la Dépêche du Midi, les parents de Florian Géraud ont déposé plainte, mardi 9 janvier 2024, à la gendarmerie de Massat (Ariège) pour porter plainte

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité