Les précipitations profitent au lac de Montbel

© France 3 Occitanie
© France 3 Occitanie

Les fortes précipitations ne sont pas toujours synonymes de mauvaises nouvelles. En Ariège, la retenue de Montbel, mise à mal par la sécheresse en 2017, est en train de se remplir. Le lac, d'une capacité de 60 millions de m3, est rempli à moitié. Ce lac est un réservoir important pour la région.

Par Corinne Lebrave

Il alimente des cours d'eau de l'Ariège, de l'Aude et de la Haute-Garonne depuis 1986. Le remplissage du réservoir de Montbel est toujours l'objet de nombreuses préoccupations. 
Depuis quelques jours, avec les fortes pluies, la dérivation de l'Hers vif qui alimente le lac est à son débit maximal, 10m3 par seconde.
Une bonne nouvelle. Descendu à 13 millions de m3 cet automne, le niveau est aujourd'hui remonté à 28 millions sur 60. La retenue est donc presque à moitié pleine. Le responsable de la pisculture de Montbel,  ​François Viallesseche se réjouit, pour lui, comme de nombreux agriculteurs, les besoins en eau l'été sont importants.

Créé il y a plus de 30 ans pour préserver le débit des cours d'eau de l'Ariège, de l'Aude et de la Haute-Garonne en aval et permettre l'irrigation en été, le lac voit logiquement son niveau baisser à chaque sécheresse. Une sécurisation de son remplissage est à l'étude. Il s'agirait de mettre en place une seconde dérivation, depuis un autre cours d'eau. 

En attendant, Montbel aura encore besoin d'eau pour être totalement rempli d'ici cet été. Si les fortes pluies y contribuent, c'est surtout la neige, en montagne, qui en fondant lentement au printemps favorisera son remplissage.

Le reportage de Laurent Winsback et Pascal Dussol
Les précipitations profitent au lac de Montbel

 

Sur le même sujet

Baillargues : fermeture d’un des passages à niveau les plus dangereux de France

Les + Lus