VIDÉO. Des oursons grimpeurs observés dans les Pyrénées, au moins 5 nouvelles portées en 2022

Publié le
Écrit par Louis Perin

La population des ours des Pyrénées continue de croître, plus de 70 individus sont recensés. En 2022, au moins 5 nouvelles portées ont été observées entre la France et l'Espagne. Et les oursons ont parfois des comportements étonnants.

C'est une vidéo que les initiés apprécieront. Deux jeunes oursons, nés en 2022, grimpants aux arbres. C'est en effet assez rare pour être souligné, ces comportements ne font généralement leur apparition que plus tard, vers l'âge de deux ans. "Je n'ai jamais vu un ourson de cet âge monter à 2,5 mètres de hauteur", explique Frédéric Duplan, membre du collectif Hope qui a capturé la scène en vidéo.

Observée à la frontière entre l'Ariège et l'Espagne, la mère des deux oursons serait Bambou. "Selon toute vraisemblance il s'agirait de Bambou, 15 ans. Elle est identifiable grâce à la localisation de la vidéo et à ces zones claires sur son pellage", décrit Frédéric Duplan.

Une population en croissance

L'Office français de biodiversité (OFB), vient quant à lui de publier son dernier rapport d'observation du mammifère. L'institution recense au moins quatre portées différentes, soit six oursons au total. "Nous en avons recensé une de plus, ce qui monte à cinq le nombre de portées en France, ajoute Frédéric Duplan, et il ne serait pas étonnant d'en découvrir une ou deux de plus avant la fin de l'année". En 2021, le nombre d'ours dans les Pyrénées s'établissait à 70 individus auquel il faut ajouter les naissances, mais aussi un décès constaté cet été. 

Une population en croissance qui pourrait atteindre les 150 ours d'ici dix ans. Une bonne nouvelle pour l’ours brun des Pyrénées, classé en danger critique de disparition au niveau national.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité