Inondations dans l'Aude un an après : Castaner et Borne et Wargon sur le pont

"Trop souvent, on a oublié le risque inondation," a expliqué Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur.  / © O. Boisson
"Trop souvent, on a oublié le risque inondation," a expliqué Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur.  / © O. Boisson

Un an après les inondations dramatiques dans l'Aude, trois membres du gouvernement , Elisabeth Borne, Christophe Castaner et Emmanuelle Wargon se sont déplacés à Villegailhenc et Trèbes. "Trop souvent, on a oublié le risque inondation," a expliqué le ministre de l'Intérieur. 

Par Olivier Le Creurer

Un an jour pour jour après les inondations meutrières dans l'Aude (15 morts) et ses dégâts considérables (204 communes reconnues en état de catastrophe naturelle), trois membres du gouvernement ( Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, et Emmanuelle Wargon, secrétaire d’Etat auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire ) ont fait le déplacement à Villegailhenc puis à Trèbes.

A Villegailhenc, du nouveau pont provisoire, ils ont pris connaissance de la requalification du quartier et de l'aménagement de la rivière: "le projet consiste à péréniser la capacité hydrolique du cours d'eau," explique Jean-Marie Aversenq, directeur du syndicat des milieux aquatiques.

Il faut secourir, recontruire mais aussi prévenir et trop souvent on a oublié ce risque là


"Nous voyons une ville frappée au coeur mais aussi une ville qui s'est tournée vers la reconstruction. Il faut secourir, recontruire mais aussi prévenir et trop souvent on a oublié ce risque là," analyse Christophe Castaner. Le ministre de l'Intérieur poursuit: "Près de 147 millions d'euros d'argent public ont été mobilisés sur ce territoire et il faudra encore faire des efforts."


Ce territoire a vécu ce que veut dire le changement climatique


"Ce territoire a vécu ce que veut dire le changement climatique: des inondations comme on en avait jamais vu ou du moins depuis très longtemps," précise Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire. 
 
Les pompiers ont présenté leurs drones au Ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner. / © Olivia Boisson / FTV
Les pompiers ont présenté leurs drones au Ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner. / © Olivia Boisson / FTV

Demande aux assurances de tenir leurs engagements

Le président du Conseil département, André Viola, a pour sa part chiffré à quelque "50 millions d'euros" les "gros investissements qui sont encore devant nous et qui n'avaient pas été chiffrés au début". Christian Castaner et André Viola ont aussi appelé la Fédération française de l'assurance à "tenir son engagement" de dispenser les sinistrés du paiement des franchises. "Le président de la Fédération s'y était engagé en accompagnant" Emmanuel Macron qui s'était rendu sur place le 22 octobre, "il semble que nous avons eu quelques témoignages aujourd'hui qui nous montrent que ce n'était pas le cas", a relevé le ministre. 
 

Hommage aux victimes


Des cérémonies d'hommage aux victimes se sont déroulés dans les deux villages les plus endeuillés de ces inondations dans l'Aude. "La violence des éléments qui se sont enchaînés cette nuit-là ont quaisment enseveli le sud de la ville," a rappelé Eric Ménassi, maire de Trèbes.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus