• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Aude : le CFA boucherie de Lézignan-Corbières cartonne

Les apprentis du CFA boucherie de Lézignan-Corbières, dans l'Aude - 1er janvier 2015 / © France 3 LR / F. Guibal
Les apprentis du CFA boucherie de Lézignan-Corbières, dans l'Aude - 1er janvier 2015 / © France 3 LR / F. Guibal

Pour trouver un emploi, certains choisissent l'apprentissage. Entre cours théoriques et immersion en entreprise, la formule a le vent en poupe. Le CFA boucherie de Lézignan-Corbières, dans l'Aude, en est le parfait exemple. Il a vu ses effectifs quasiment doubler en à peine 8 ans.

Par Zakaria Soullami


L'apprentissage, c'est un peu la formation à la mode en ce moment. Et c'est encore plus le cas dans les métiers de l'agroalimentaire.

En France, on estime qu'il y a un besoin d'environ 4.000 bouchers. Les centres de formation d'apprentis (CFA) font le plein en boucherie comme le CFA Henri Martin de Lézignan-Corbières, dans l'Aude.

En alimentation, les effectifs de l'institut de formation sont passés de 190 à 330 entre 2007 et 2015. La filière boucherie est, elle, passée de 60 à 112 apprentis sur la même période.

Reportage à Lézignan-Corbières, dans l'Aude.

Aude : le CFA boucherie de Lézignan-Corbières cartonne !
J.P. Laval et F. Guibal

L'apprentissage, c'est l'une des nouvelles armes pour lutter contre le chômage. Le gouvernement a décidé qu'à la rentrée prochaine, les entreprises de moins de 11 salariés pourront embaucher des apprentis mineurs et voir leurs salaires pris en charge par l'Etat.

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus