200 kilos de tabac cachés dans le caisson d'un camion benne, le chauffeur espérait passer inaperçu

Les douaniers de Narbonne ont saisi 200 kg de tabac dans un camion benne de BTP à Narbonne dans l'Aude, ce vendredi 11 août 2023. Le chauffeur a dû payer une amende de 3 000 euros.

Dans la matinée de ce vendredi 11 août 2023, les douaniers de Narbonne ont saisi 200 kilogrammes de tabac dans un camion provenant des Pyrénées-Orientales.

Rien à déclarer

Au premier abord, tout semble en règle. Sur l'autoroute A9, lorsque les douaniers en service contrôlent le camion benne, tout concorde avec les dires du chauffeur.

Celui-ci, précisant venir des Pyrénées-Orientales, déclare ne transporter rien d'autre que du matériel de BTP. En effet, le chargement apparent est constitué de tuyaux et d'outils : quoi de plus classique pour effectuer des travaux publics ?

D'autant que le camion se trouvait dans le flot des nombreux employés du BTP se rendant sur les chantiers tous les matins.

200 kilogrammes de tabac

Mais lors de l'ouverture du caisson situé entre la benne et la cabine, la réalité est toute autre.

Les douaniers de Narbonne découvrent alors plus de 200 kg de tabac, et surtout du tabac à narguilé. Celui-ci s’y trouvant en totale infraction avec la réglementation douanière.

Le tabac a donc été entièrement saisi et le chauffeur a dû s'acquitter immédiatement d'une amende de 3 000 euros.

Lutte contre les trafics

Dans son communiqué de presse, la Direction des douanes de Perpignan félicite le zèle des douaniers de Narbonne dans la lutte contre les trafics.

"Cette saisie illustre l’engagement quotidien des unités de la direction régionale des douanes de Perpignan, et en particulier celle de Narbonne, pour lutter contre les trafics des produits du tabac qui alimentent les organisations criminelles".

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité