Cet article date de plus de 5 ans

Go-fast mortel à Narbonne : le procureur requiert une peine de 17 ans de prison

Quatre prévenus à la barre du tribunal correctionnel de Narbonne doivent répondre de l'organisation d'un go fast qui a coûté la vie à un conducteur sur l'autoroute A 9 en juin 2013. Le procureur a requis une peine de 17 ans de réclusion à l'encontre du principal accusé récidiviste.
La voiture du trafiquant de drogue auteur de l'accident en juin 2013
La voiture du trafiquant de drogue auteur de l'accident en juin 2013 © France 3 LR
Le 24 juin 2013 un trafiquant de drogue est pris en chasse par quatre motards des douanes sur l'autoroute A9 à Narbonne. L'homme conduit une grosse cylindrée pour opérer un go fast. Il roule à 240 km/h. Dans sa course folle le trafiquant percute un 4/4 conduit par un chef d'entreprise narbonnais. Le fuyard tue le conducteur qui a été éjecté de son véhicule au moment de la collision d'une extrême violence. 

durée de la vidéo: 01 min 09
Go fast mortel de Narbonne : le reportage de juin 2013

Cet après-midi le trafiquant et trois de ses complices sont jugés devant le tribunal correctionnel de Narbonne. 
Le principal accusé Laurent Morcillo était en libération conditionnelle au moment des faits. Il purgeait une peine de 7 ans de prison pour tentative de meurtre. Il conduisait la Mercedes remplie de drogue.

Le procureur a requis une peine de 17 ans de réclusion à l'encontre du chauffard trafiquant. Des peines de 10 à 8 ans à l'encontre des trois autres prévenus impliqués dans l'organisation du trafic et du transport de la drogue. On avait retrouvé dans la voiture plus d'une centaine de kilos de résine de cannabis.

Le jugement devait être prononcé dans la soirée.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société trafic économie transports drogue faits divers