• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

A 101 ans, un ancien combattant aveyronnais reçoit enfin une décoration

© Luc Tazelmati
© Luc Tazelmati

A 101 ans, Julien Cayron vient de recevoir la croix du combattant, plus de 70 ans après la fin de la guerre. Cet Aveyronnais a passé plusieurs années comme prisonnier de guerre aux mains des Allemands pendant la Seconde guerre mondiale. Il vit aujourd'hui dans une maison de retraite de Rodez. 

Par Pascale Lagorce

73 ans après la fin de la deuxième guerre mondiale, Julien Cayron reçoit officiellement les honneurs de la France. A 101 ans, il est le doyen des anciens combattants de l'Aveyron Le vieil homme vient de recevoir la croix du combattant, plus de 70 ans après la fin de la guerre.

L'ancien soldat est né en 1916 dans un petit village entre Decazeville et Rodez. En 1937, il est réquisitionné pour effectuer son service militaire dans le sud de la France. En septembre 1939, la France entre officiellement en guerre contre l'Allemagne.

L'aveyronnais sera fait prisonnier par des soldats allemands et sera déporté dans un camp en Allemagne. L'armée américaine libère le camp le 5 mai 1945. Julien Cayron a consigné ses souvenirs de guerre dans un livre pour ne pas oublier 

A l'occasion des célébrations du souvenir du 8 mai 1945, nous vous proposons de découvrir son portrait signé Maria Laforcade et Luc Tazelmati :
A 101 ans, un ancien combattant aveyronnais reçoit enfin une décoration

 

Sur le même sujet

Lozère : 600 pilotes pour le Trèfle lozérien entre Causses, Gorges du Tarn et Aubrac

Les + Lus