• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Assises de l'Aveyron : 10 ans de prison ferme pour la tortionnaire du gîte d'Ayssènes

La salle d'audience du Tribunal de Grande Instance de Rodez / © France 3 Occitanie - Luc Tazelmati
La salle d'audience du Tribunal de Grande Instance de Rodez / © France 3 Occitanie - Luc Tazelmati

Elles auraient dû être deux dans le box des accusés, jugées pour avoir séquestré et torturé un homme en 2016, à Ayssènes. Après quatre jours de procès aux assises de l'Aveyron à Rodez, Sabrina, seule après le décès de sa mère en détention, a écopé de dix années d'emprisonnement.

Par Corinne Lebrave

10 ans d'emprisonnement, les jurés ont suivis les réquisitions du procureur. Le verdict est tombée dans l'après-midi au terme de 4 jours de procès durant lequel, Sabrina Rétier, l'une des 2 tortionnaires du gîte d'Ayssénes comparaissait seule, sa mère étant décédé durant son incarcération.

L'affaire jugée à Rodez remonte à la semaine du 25 au 28 janvier 2016. 
Cette semaine là, les deux femmes avaient fait vivre un calvaire à leur victime, Laurent, le concubin de la mère de Sabrina. Elles étaient poursuivies pour des faits de séquestration et de tortures. Des coups de bûches et de casseroles, de brûlures de cigarettes, des coups de couteau au thorax, dans le dos. 

La victime, Laurent, sauvé in-extremis, est venu témoigner à la barre jeudi. Il se remet difficilement des sévices qu'il a subis. Interné en hôpital psychiatrique, ce dernier a décrit sa nuit de souffrance comme un "carnage" devant la cour.

Sabrina a été condamnée à de la prison, assortie d’une injonction de soins et d’un suivi socio-judiciaire de dix ans, le plus important pour ses avocats. La jeune femme, hospitalisée en hôpital psychiatrique est particulièrement fragile. 
 

Sur le même sujet

Route du Rhum : Kito de Pavant 4e de la catégorie Class40 "C'est dur, y a 45 noeuds de vent"

Les + Lus