Aveyron : douze amis lancent Twelve, un whisky 100 % Aubrac

Samedi 12 juin, douze amis ont officiellement lancé leur distillerie artisanale destinée à produire un whisky 100 % aveyronnais baptisé Twelve. Une fabrication de A à Z dans le cadre d'exception d'un ancien presbytère à Laguiole.

Après un vieillissement de trois ans minimum, le whisky Twelve pourra commencer à être commercialisé.
Après un vieillissement de trois ans minimum, le whisky Twelve pourra commencer à être commercialisé. © Clément Alet/FTV

On est bien loin de l'Ecosse et de l'Irlande, les terres mères du whisky mais pour les douze amis associés, l'Aubrac et ses tourbières y font écho. C'est en tout cas à Laguiole que ce nouveau whisky 100 % aveyonnais voit le jour.

Pour réaliser leur rêve de créer un whisky d'exception, ils ont investi un lieu d'exception : les anciens presbytère et couvent de Laguiole abritent désormais la brasserie et la distillerie. Trois millions d'euros y ont été investis.

La fabrication sera, de A à Z, réalisée ici. Du broyage des grains (500 kilos broyés tous les jours pour produire 1 500 litre de bière) au vieillisement en fûts, en passant par la distillation. Pas de filtrage, aucun intrant et de l'orge venu de Lavaur, dans le Tarn voisin.

Il faut trois ans minimum à un whisky pour être labelisé. La première cuvée Twelve a été commercialisée au printemps 2021. le whisky aveyronnais est présent dans une quarantaine de points de ventes en France, dont une vingtaine en Aveyron et dans la région toulousaine. Son emblème, une tête de taureau, animal emblématique de l'Aubrac... Ses concepteurs visent une production de 100 000 bouteilles maximum par an.

Pour se faire connaître, les douze associés font aussi visiter la "distillerie des anges" toute l'année.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
artisanat économie innovation