• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Rodez : des salariés de la filière automobile inquiets pour l'avenir se rassemblent devant la préfecture

© J.Galichet/France 3 Occitanie
© J.Galichet/France 3 Occitanie

Le syndicat CGT appelait des salariés de la filière automobile à se rassembler ce mardi 11 mars devant la préfecture de l'Aveyron. Une trentaine d'employés notamment de la Bosch se sont retrouvés pour manifester leur inquiétude.

Par Juliette Meurin

Une trentaine de manifestants sous les couleurs de la CGT se sont rassemblés ce mardi 12 mars devant la préfecture de l’Aveyron à Rodez.
Ces salariés de l'usine Bosch, de Jin Jiang Sam et de Filtrauto manifestaient pour alerter les services de l’état sur l’avenir de la filière automobile.
Ils craignent d’être les laissés pour compte de la transition écologique et qu’il n’y ait pas de moyens suffisants investis pour la reconversion de leurs usines et donc pour la sauvegarde de leurs emplois.

Le 26 février dernier les salariés de l'usine Bosch ont eu la visite de la secrétaire d'état auprès du ministre de l'économie et des finances. Agnès Pannier-Runacher prône la diversification pour sauver l'entreprise d'Onet-le-Château mais cela n'a pas rassuré les syndicats. Ce vendredi une délégation composée notamment de la présidente de Région Carole Delga et du maire de Rodez Christian Teyssèdre doit se rendre en Allemagne au siège du groupe pour tenter d'obtenir des garanties sur l'avenir du site.

Sur le même sujet

Blaquart (Nîmes olympique) et le bâton de bourbotte

Les + Lus