VIDEO - Evacuation par la force de la ZAD de l'Amassada dans l'Aveyron

Des dizaines de gendarmes participent à cette évacuation / © M. De Flamesnil / FTV
Des dizaines de gendarmes participent à cette évacuation / © M. De Flamesnil / FTV

Une opération des forces de l'ordre a été lancée dans la nuit de lundi à mardi pour évacuer les occupants du site opposé à un projet de transformateur électrique géant. 

Par Fabrice Valery

150 gendarmes mobiles ont procédé tôt mardi matin, vers 5h30, à une opération d'évacuation par la force de la Zone à Défendre (ZAD) de l'Amassada, à Saint-Victor et Melvieu dans l'Aveyron, ont constaté sur place les journalistes de France 3.

Une ZAD contre un projet de transformateur

Les occupants du site, environ une trentaine de personnes selon la préfecture, s'attendaient à ce coup de force. Ils occupent les lieux contre un projet de transformateur électrique géant. 

A l'arrivée des gendarmes, des barricades enflammées ont été dressées pour leur barrer la route. 
Evacuation de la ZA l'Amassada

Une occupation illégale

Pour la préfecture de l'Aveyron : 

Cette expulsion repose sur des décisions de justice rendues au terme de procédures légales scrupuleusement respectées (Préfète de l'Aveyron sur Twitter).

Des pompiers ont également été engagés pour éteindre les incendies allumés sur le site.

Les opérations ont duré plusieurs heures. Au lever du jour, les occupants étaient pour certains montés sur les toits des cabanes pour observer les mouvements des gendarmes mobiles et rendre plus difficiles leur expulsion.
Les occupants de la ZAD sont montés sur les toits / © M. De Flamesnil / FTV
Les occupants de la ZAD sont montés sur les toits / © M. De Flamesnil / FTV
Un peu avant 8 heures, les gendarmes avaient fait usage de grenades lacrymogènes et selon nos journalistes sur place une personne avait été interpellée. 

A la mi-journée la préfecture a confirmé la fin de l'opération d'expulsion


Une première évacuation partielle de cette ZAD installée depuis plusieurs années avait eu lieu en février dernier. 

Sur le même sujet

Meurtre de Priscillia à Estagel : un jeune homme de 18 ans en garde à vue

Les + Lus