Baccalauréat, brevet des collèges, partiels : 3 conseils aux étudiants pour mieux gérer le stress en période d'examens

Publié le
Écrit par Lola Bernal et Emmanuelle Gayet

Le mois de juin annonce la fin de l'année scolaire. Étudiants, lycéens et collégiens se sont préparés pour les examens souvent synonymes de stress. Pour apprendre à mieux le gérer, Aurélie Lamy, préparatrice cérébrale, vous livre trois conseils.

Vous avez ou bien vous allez passer vos examens et vous rencontrez quelques difficultés la veille des épreuves. Pas de panique ! Aujourd'hui, Aurélie Lamy, préparatrice cérébrale, vous donne trois conseils pour apprendre à mieux gérer votre stress en période d'examens.

Préparatrice cérébrale de sportifs de haut-niveau, Aurélie Lamy a créé une méthodologie spécifique pour aider les sportifs à développer leur plein potentiel.

La préparation cérébrale ou mentale s'effectue généralement en amont. Voici quelques conseils que vous pouvez appliquer quotidiennement ou la veille de vos examens :

      1. Se préparer la veille 

Il est toujours bon d'anticiper ! Se préparer la veille permet de réduire le besoin de maîtrise. 

La peur va faire en sorte que vous allez avoir envie et besoin de tout maîtriser.

Aurélie Lamy, préparatrice cérébrale

Ce besoin de maîtrise augmente généralement votre stress. Bien se préparer quelques heures avant les examens va réduire votre besoin de maîtrise et donc faire baisser la tension.

La veille, préparez bien tout ce qu'il faut pour vos examens et puis au bout d'un moment vous allez lâcher. C'est une très bonne chose !

Aurélie Lamy, préparatrice cérébrale

Se préparer vous permettra de vous détendre et d'avoir confiance. 

      2. Faire du renforcement positif

Pas de panique, vous n'allez pas perdre toutes vos connaissances dans la nuit ! Essayez donc au maximum de visualiser des scénarios positifs. 

Il faut savoir que quand vous visualisez des scénarios négatifs, votre cerveau va se préparer à l'action négative. Vous avez donc de grandes chances de tomber dans un scénario d'échec.

Aurélie Lamy, préparatrice cérébrale

Visualiser des scénarios positifs vous permettra de vous sentir plus libre. Laissez-vous la possibilité de réussir ! Vous en êtes capable ! 

      3. Respirer pour calmer ses émotions 

Respirez ! Faire des exercices de respiration vous aidera probablement à mieux vous concentrer et donc, à mieux gérer vos émotions le jour de l'examen. 

Prenez quelques instants pour calmer vos émotions notamment votre peur, ça va vous permettre d'avoir une vision beaucoup plus lucide du sujet à traiter.

Aurélie Lamy, préparatrice cérébrale

Le vaccum, un exercice de respiration incontournable, peut vous donner à calmer votre stress. Il peut être réalisé de façon quotidienne. Prenez cinq minutes, allongez-vous ou bien asseyez-vous confortablement. Inspirer en gonflant votre ventre au maximum et bloquez votre inspiration avant d'expirer le plus longuement possible. Répétez l'exercice plusieurs fois jusqu'à ce que vous en retiriez les bienfaits. 

Retrouvez tous les conseils d'Aurélie Lamy dans ses chroniques de l'émission "Vous êtes formidable". A voir et revoir sur france.tv

Vous connaissez de belles initiatives, parlez-nous en via le formulaire ci-dessous : 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité