État d'urgence et Euro 2016 : les CRS sauveteurs désertent les plages cet été

Un CRS sauveteur / © PATRICK BERNARD / AFP
Un CRS sauveteur / © PATRICK BERNARD / AFP

Les CRS sauveteurs sont déjà de moins en moins nombreux sur les plages depuis quelques années. Cet été, les CRS seront mobilisés sur les plages pendant un seul mois en raison de l'état d'urgence et de l'Euro 2016 organisé en France.

Par Zakaria Soullami


Ce n'est pas nouveau, les CRS sauveteurs désertent les plages depuis quelques années notamment pour des questions de budget.

Encore moins de CRS cet été


Cette année, ils seront encore moins nombreux notamment sur les plages de la grande région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. En cause : l'état d'urgence qui se poursuit et l'organisation de l'Euro 2016 du 10 juin au 10 juillet dans l'Hexagone.

Les CRS sur les plages pendant un (seul) mois


Résultat : les CRS sauveteurs seront mobilisés sur les plages pendant à peine un peu plus d'un mois entre le 20 juillet et le 22 août pour surveiller les baignades. Cet été, ils seront 460 sur les plages de toute la France. Depuis près de 60 ans, les maîtres-nageurs sauveteurs CRS n’auront jamais eu une période de surveillance aussi courte.

3 fois moins de CRS sur les plages


Comme le rappellent nos confrères de France 3 Aquitaine, les plages françaises étaient surveillées par 1200 CRS il y a trente ans. Un chiffre passé à 650 en 2007 et moins de 500 l’an dernier. Des effectifs de la police municipale et de sapeurs-pompiers maîtres nageurs seront mobilisés cet été sur les plages.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus