• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Feria des vendanges, Nîmes. Samedi : el toreo es grandeza

Ponce, Juan Bautista et Roca Rey en triompeh / © JJ / SDT
Ponce, Juan Bautista et Roca Rey en triompeh / © JJ / SDT

La corrida de samedi matin est oubliée. Quand les toros sont lamentables, le spectacle est indigne. Mais celle du soir, quelle merveille! Ponce au sommet de son art, Juan Bautista mettant tout en œuvre pour être à la hauteur d'un excellent toro. Et Andrés Roca Rey assoiffé de gloire…

Par Joël Jacobi

… et à la nuit tombée, trois toreros en triomphe sous la lune. Nous voilà, moral au beau fixe, repartis plein d'afición pour la suite de la feria.

Nîmes samedi 19 septembre, 17h30. Quatrième corrida de la feria
4 toros de Victoriano del Río (le quatrième lidié en sixième position en remplacement du toro de Juan Pedro Domecq pénibles à cause de leur manque de race. Et deux toros de Juan Pedro Domecq. Le plus faible pour Ponce, extraordinaire de douceur et de maîtrise. Le meilleur pour Juan Bautista qui n'a pas ménagé ses efforts pour se hisser à son niveau.

Enrique Ponce, une oreille et deux oreilles (un avis) 
Juan Bautista, une oreille (un avis) et deux oreilles
Andrés Roca Rey, qui prenait l'alternative, une oreille et une oreille

Reseña du samedi

 

Sur le même sujet

Hérault : les 2 enfants du djihadiste Yassine Sakkam originaire de Lunel ont été rapatriés en France

Les + Lus