• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

L'étudiante poignardée dimanche à Marseille était originaire d'Alès

Un vibrant hommage a été rendu à Marie Bélen, 21 ans étudiante à l'université d'Aix-en-Provence, sa mère a pris la parole. / © DR
Un vibrant hommage a été rendu à Marie Bélen, 21 ans étudiante à l'université d'Aix-en-Provence, sa mère a pris la parole. / © DR

Une étudiante d'Aix-en-Provence de 21 ans orginaire d'Alès dans le Gard a été victime d'un coup de couteau mortel à Marseille, cela s'est passé dimanche soir à proximité d'une station de Métro. L'agresseur présumé est parvenu à prendre la fuite, il est toujours recherché. 

Par Josette Sanna

C'est sur un trottoir située à l'entrée  du métro Timone à Marseille que la jeune étudiante  de 21 ans originaire d'Alès a été poignardée pour le vol de son portable.

Ce sont les passants qui ont alerté les secours.

La jeune femme  a été tranportée aux urgences poignardée au thorax . Elle n'a pas survécu à ses blessures.

Altercation

La jeune victime sortait du métro, elle a été accostée par un individu portant une capuche. Il y a eu une altercation. Ils sont tombés tous les deux au sol.

Il lui aurait planté un coup de couteau mortel au niveau du coeur", précise Rudy Manna, secrétaire départemental du syndicat Alliance 13

 L'agression a eu lieu sous les caméras de surveillance . Sur place  c'est la stupéfaction ! Le quartier de la Timone est considéré comme tranquille selon ses habitants.

La jeune femme en 2 ème année de licence sur le campus d'Aix-en-Provence avait également étudié aux Beaux-Arts de Montpellier.

Une minute de silence doit être observée à la mi-journée à la faculté d'Aix-en-Provence.
 

Un vibrant hommage a été rendu à Marie Bélen, 21 ans sur les campus d'Aix-en-Provence où elle était étudiante en anthropologie.
Sa mère dévastée a eu le courage de prendre la parole.
"Il faut réagir et réfléchir pour que cela ne se reproduise plus. Aujour'dhui c'est moi qui pleure, demain c'est peut être vous. Soyons acteurs de notre monde. Libérons notre créativité et l'amour. C'est le chemin correct.

L'amour finit toujours par gagner malgré les violences des illettrés de l'amour.

Sur le même sujet

Lozère : 600 pilotes pour le Trèfle lozérien entre Causses, Gorges du Tarn et Aubrac

Les + Lus