Déconfinement dans le Gard : contrôlé à 200 km/h sur une route nationale

Lundi 1er juin, veille de la phase 2 du déconfinement, les gendarmes du Gard ont constaté 2 très grands excès de vitesse sur la RN 106. Sur une portion limitée à 110 km/h, l'un des véhicules roulait à 171 km/h et l'autre à... 200 ! Ce dernier a été immédiatement immobilisé.
Lundi 1er juin, deux très grands excès de vitesse ont été constaté sur la RN 106 dans le Gard
Lundi 1er juin, deux très grands excès de vitesse ont été constaté sur la RN 106 dans le Gard © Gendarmerie du Gard

Déconfinement ou pas, les limitations de vitesse sont les mêmes avant qu'après. Certains semblent l'avoir oublié. Lundi 1er juin, les gendarmes du Gard ont contrôlé 2 véhicules roulant à bien plus de 50 kilomètres/heure au-delà de la limite autorisée.

 

 

Immobilisation immédiate du véhicule

 

Sur la route nationale 106, le premier fonçait à 171 kilomètres/heure sur une portion limitée à 110. Le second lui, roulait carrément à... 200 ! (vitesse retenue : 190 kilomètres/heure). Sur décision du procureur de la République d'Alès, cette voiture a fait l'objet d'une immobilisation judiciaire.

 

 

Ces contrôles ont déclenché les commentaires mi-amusés, mi-consternés des gendarmes du Gard :

 

Avec nos services de police route, plus de chance de perdre son permis et sa voiture que de gagner au loto… Et il vaut mieux ça que de perdre la vie ou de l’enlever à d’autres. 

 

 

Au cours du week-end de l'Ascension, les gendarmes de l'Aude avaient eux aussi constaté de très grands excès de vitesse sur l'autoroute A9.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière société sécurité routes transports police justice délinquance routière déconfinement