Gard : les personnels de l'EHPAD de Sommières sont en grève depuis une semaine

Sommières (Gard) - grève à l'Ehpad - avril 2018. / © F3 LR
Sommières (Gard) - grève à l'Ehpad - avril 2018. / © F3 LR

La grève continue à l'EHPAD de Sommières, dans le Gard. Des membres du personnel ont cessé le travail pour dénoncer des conditions de travail dégradés. L'action a débuté il y a une semaine.

Par Fabrice Dubault

En grève depuis une semaine, le personnel de l'EHPAD de Sommières n'a pas vu l'ombre d'une avancée…

Y a plus d'humain, on est dans la rentabilité. On nous change de planning constamment, on est rappelé sur nos jours de repos. Ca ne peut plus continuer. En au final, ce sont nos résidents qui en pâtissent" explique Béatrice Bouchet, aide-soignante.

On est obligé de prendre sur nous car c'est devenu insupportable" ajoute Marlène Wauters, agent de santé hospitalier.


Aux revendications nationales des personnels de santé s'ajoutent, dans cet établissement gardois, des problèmes d'organisation interne.
En tant que président du conseil d'administration de l'établissement, le maire de Sommières a rencontré les salariés.

Il faut que tout le monde y mette du sien. Que le dialogue s'instaure. Mais en tant qu'élu siégeant au conseil d'administration, je n'ai pas de pouvoir sur l'organisation du travail" déplore Guy Marotte.


Pour le Secrétaire Sud Santé du Gard, c'est le problème entre établissement public et privé qui se pose. Selon lui, on veut gérer le public comme le privé, une sorte de privatisation des EHPAD pour "faire de l'argent sur les personnes âgées".

La direction de l'EHPAD n'a pas souhaité s'exprimer.
Prochaine tentative de négociations, ce  jeudi, avec un rendez-vous à l'ARS, l'Agence régionale de santé, à Montpellier.

Sommières (30) : les personnels de l'EHPAD sont en grève depuis une semaine
La grève continue à l'EHPAD de Sommières, dans le Gard. Des membres du personnel ont cessé le travail pour dénoncer des conditions de travail dégradés. L'action a débuté il y a une semaine. - F3 LR - Reportage : E.Terpereau et J.Paul


 

Sur le même sujet

Tribunal administratif : demande forces de l'ordre à l'Université

Près de chez vous

Les + Lus