Chants homophobes : Nîmes appelle ses supporters à la responsabilité

Le 25 août, face à Nice, à la demande de l'arbitre, Renaud Ripart est allé parler aux supporters nîmois. / © VALERY HACHE / AFP
Le 25 août, face à Nice, à la demande de l'arbitre, Renaud Ripart est allé parler aux supporters nîmois. / © VALERY HACHE / AFP

A la veille de la réception de Brest, samedi, Nîmes olympique appelle ses supporters à la responsabilité de chacun pour que les prochains matchs au Stade des Costières puissent se dérouler dans un climat apaisé et dans le respect des valeurs du sport. 

Par Olivier Le Creurer

L'arbitre de Monaco-Nîmes a menacé d'arrêter la rencontre de Ligue 1 dimanche 25 août après des chants hostiles à la Ligue de football professionnel de football ("La Ligue, on t'encule") venant du parckage des supporters nîmois, une scène déjà produite samedi à Brest. Puis à Nice mercredi.


Avertissement au public

    
Alerté par l'arbitre Amaury Delerue à la 22e minute du match qui a entendu des chants "La ligue on t'encule" ou encore "LFP, va te faire enculer", le speaker du stade Louis-II de Monaco a lancé un avertissement au public, accueilli par des sifflets. 

À la demande de l'arbitre, Renaud Ripart est allé parler aux supporters nîmois.  "Je leur ai fait passer le message, ça a été entendu et je pense qu'ils ont ensuite été irréprochables tout le long,", a réagi l'attaquant, qui s'est dit "surpris" par la requête de l'arbitre : "On n'a pas l'habitude. Mais c'était mon devoir de capitaine," a-t-il indiqué dans l'Equipe.
    
Le match a repris dans la foulée alors que des supporters monégasques lançaient des chants similaires.
 

La Commission de discipline de la LFP annoncé que cet incident serait traité en septembre prochain. Dans un communiqué, Nîmes olympique indique qu'il "peut encourir des sanctions financières lourdes et la fermeture partielle ou totale des tribunes lors des rencontres suivantes".

de tels comportements sont préjudiciables


Puis il explique ; "dès lors, il est aisé de comprendre que de tels comportements sont préjudiciables en premier lieu pour vous, nos plus fidèles supporters et pour nos joueurs qui ont besoin de votre soutien indéfectible à chaque rencontre."

Le club conclut:" nous en appelons donc à la responsabilité de chacun pour que les prochains matchs au Stade des Costières puissent se dérouler dans un climat apaisé et dans le respect des valeurs du sport. Soutenons nos joueurs avec ferveur afin qu’ils accomplissent une belle saison, c’est cela le plus important".

Sur le même sujet

Marine Lesprit fait le point sur le drame

Les + Lus