Coronavirus dans le Gard : au Grau-du-Roi, le port du masque de nouveau obligatoire dans les rues piétonnes

En raison de l'afflux de touristes au Grau-du-Roi, le maire Robert Crauste a décidé, en accord avec le préfet du Gard, de prendre un arrêté qui rend le port du masque obligatoire dans les rues piétonnes de la commune à partir de ce samedi 18 juillet.
Photo d'illustration du port du masque dans les rues piétonnes.
Photo d'illustration du port du masque dans les rues piétonnes. © MaxPPP
On est encore loin d'un reconfinement. Mais la vie des habitants et touristes du Grau-du-Roi va quelque peu changer à partir de ce samedi 18 juillet. Le port du masque va être obligatoire dans les rues piétonnes de la ville. Le maire, Robert Crauste, l'a annoncé ce vendredi 17 juillet, au début du conseil municipal. L'arrêté, effectif dès ce samedi a été pris en accord avec Didier Lauga, préfet du Gard. Il a été signé pour un mois.

La raison : l'afflux de touristes dans cette commune de près de 8 500 habitants.  La ville compte près de 100 000 habitants l'été. "Je considère que nous devons nous prémunir, nous a déclaré l'édile par téléphone. Nous avons un afflux bienvenu de touristes sur le littoral, on en est ravis, mais la distanciation sociale n'est pas toujours respectée, les gestes barrières sont parfois oubliés."

Une amende à 38 euros

Robert Crauste, réélu le 28 juin dernier, s'appuie sur une initiative semblable en fin confinement, lié au coronavirus. Le port du masque était obligatoire dans les rues piétonnes pendant deux semaines. "Ca rassure les gens, c'est un message positif que je veux porter." Aucun cas de Covid-19 n'est à dénombrer au Grau-du-Roi.

La pédagogie sera de mise au début, avec des policiers présents à l'entrée des aires piétonnes. L'amende est estimée à 38 euros en cas de non-respect de cet arrêté.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société déconfinement tourisme économie vacances sorties et loisirs