Covid : un Nîmois décède après avoir été transféré à Brest

Un patient atteint du Covid est décédé à l'hôpital de Brest. Il avait été transféré de Nîmes fin octobre. Sa famille tient a remercier le personnel soignant du CHRU breton pour son dévouement. 

L'hôpital de la cavale Blanche à Brest a reçu des patients Covid du Gard.
L'hôpital de la cavale Blanche à Brest a reçu des patients Covid du Gard. © L. Le Saux / Maxppp
Les hôpitaux bretons accueillent des patients Covid de toute la France. 8 patients d'Avignon et de Nîmes étaient arrivés récemment à l'hôpital de Brest. Le service de réanimation n'est pas saturé. Le taux d'incidence dans le Finistère n'est que de 83,3 cas pour 100 000 habitants, un des plus bas de France. Il est de 340 dans le Gard après avoir grimpé jusqu'à plus de 600 le 24 octobre. 
 

"Les patients transférés vivent une angoisse plus forte que les autres je pense. Ça nous touche particulièrement," explique Liliane Ogor, aide-soignante à l'hôpital de Brest à franceinfo. Cela a été le cas de Jean-Jacques. Son fils témoignait dans Midi libre en rendant hommage aux soignants: "Merci à toutes les équipes soignantes, merci aux aides-soignants, merci aux infirmiers, merci aux médecins, merci au Samu, merci au pilote de cet avion, merci à tous". Jean-Jacques a été extubé le 5 novembre. 

Un autre patient du Gard transféré vers l'hôpital de la Cavale Blanche n'a pas survécu. Mohammed, 74 ans, est décédé en réanimation jeudi 12 novembre, seize jours après son arrivée en Bretagne. Mais là aussi, sa famille tient à remercier les professionnels de santé du CHRU de Brest: "J'espère au moins que son passage aura servi à apprendre un peu plus sur la maladie et la façon de la traiter. Il faut les remercier d'avoir fait le maximum. Je viendrai un jour à Brest, sans doute en 2021, pour les remercier et mettre des visages sur ces noms qui ont accompagné mon père jusqu'à la fin."


Dans le Gard, les chiffres du Covid s'améliore peu à peu. Les derniers éléments communiqués par l'Agence régionale de la Santé indique qu'il y a 27 personnes hospitalisées en moins qu'en fin de semaine dernière.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société